Demi-finales : Un arbitre très surveillé

le
0
Demi-finales : Un arbitre très surveillé
Demi-finales : Un arbitre très surveillé
Le Gabonais Eric Otogo-Castane, désigné pour arbitrer la demi-finale entre le Ghana et la Guinée Equatoriale ce jeudi (20h00) à Malabo, sera très surveillé suite à l'arbitrage maison dont le pays hôte a bénéficié au tour précédent.

Face à l'émoi causé par le favoritisme éhonté dont la Guinée Equatoriale a bénéficié au tour précédent, l'arbitre de la demi-finale entre le Ghana et la Guinée Equatoriale ce jeudi (20h) à Malabo, sera très surveillé. L'intéressé, Eric Otogo-Castane, le sait. Désireux de confirmer sa présence parmi le cercle fermé des meilleurs sifflets du continent, ce Gabonais de 38 ans, international depuis 2011, devra faire oublier son erreur du premier tour, et ce penalty accordé à tort au Cap-Vert face à la Tunisie. Clin d'oeil du destin, c'est en Guinée Equatoriale que cet ingénieur agronome officia pour la première fois en match FIFA : ce jour-là, le Nzalang Nacional avait battu Madagascar (2-0), sur deux penaltys. Même s'ils étaient justifiés, on n'ose imaginer le même scénario se reproduire ce jeudi soir.

P.J (Rédaction Football365/FootSud)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant