Demi-finale : Avantage Afrique du Sud face aux Blacks

le
0
Demi-finale : Avantage Afrique du Sud face aux Blacks
Demi-finale : Avantage Afrique du Sud face aux Blacks

Alors que l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande s'affrontent samedi au Millennium de Cardiff pour une place en finale de la Coupe du monde, retour en statistiques sur les précédentes confrontations entre les deux nations.

Samedi, l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande vont s’affronter pour la 91eme fois de leur histoire, la quatrième en Coupe du monde. Et fait rarissime, la Nouvelle-Zélande présente un bilan négatif face à son adversaire dans la compétition.

La dernière opposition en Coupe du monde s’est toutefois soldée par une victoire 29-9 des All Blacks en quarts de finale lors de l’édition de 2003. C’est d’ailleurs la plus large défaite des Springboks dans la compétition.

Les Néo-zélandais vont établir un nouveau record : cette demi-finale est la septième des Blacks, et aucune autre équipe n’en a disputé autant. L’Afrique du Sud est surtout la seule équipe à avoir battu la Nouvelle-Zélande en finale de la Coupe du Monde. C’était en 1995, sur les Terres du pays arc-en-ciel.

Habana, pour l’histoire

Ce match entre Boks et Blacks sera l’occasion de battre plusieurs records individuels. Notamment par le biais de l’ailier sud-africain, Bryan Habana. Face aux Etats-Unis, le Toulonnais s’était payé le luxe d’inscrire trois essais et d’égaler le record mythique de Jonah Lomu, de 15 essais en Coupe du monde.

Après avoir raté le coche face au pays de Galles, Habana aura une nouvelle fois l’occasion de devenir le seul meilleur marqueur d’essais en Coupe du monde. Habana ne se contentera pas seulement de ce record. Avec 64 essais marqués avec l’Afrique du Sud, l’ailier est le deuxième meilleur marqueur de l’histoire du rugby mondial, à égalité avec l’Australien David Campese. S'il battait le record d'essais en Coupe du monde, Habana prendrait seul la deuxième place et se rapprocherait un peu plus du record du japonais Daisuke Ohata (69 essais inscrits).

Une Nouvelle-Zélande à la chasse aux records

Si la Nouvelle-Zélande est sans conteste la meilleure équipe de rugby de tous les temps, ses joueurs entrent, match après match, un peu plus dans l’histoire. Richie McCaw, le capitaine emblématique des Blacks, portera le brassard de capitaine pour la 12eme fois en Coupe du monde, devenant ainsi le joueur ayant le plus assuré ce rôle dans la compétition.

Mais ce match face à L’Afrique du Sud sera aussi son 21eme en Coupe du monde. Il ne sera plus qu’à une longueur du détenteur Jason Leonard. Record qu’il devrait battre en finale, si qualification il y a, ou lors de la petite finale.

Meilleur marqueur de cette édition avec huit essais aplatis, Julian Savea est à égalité avec Jonah Lomu (1999) et Bryan Habana (2007) pour le plus grand nombre d’essais dans une même édition de la compétition. Si l’ailier néo-zélandais n’a jamais marqué face aux Springboks, son premier pourrait être le plus important de sa carrière, devenant ainsi le meilleur marqueur sur une seule compétition. Julien Savea, 25 ans, pourrait entrer dans l’histoire du rugby dès sa première participation à une Coupe du monde.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant