Déménagements : Bordeaux et Rennes attirent, Paris repousse

le
0

Selon une étude nationale d’une enseigne de déménageurs, Paris, Marseille et Lyon restent les villes les plus concernées par les déménagements. Si les départs sont plus importants que les arrivées dans la capitale, l’ouest a le vent en poupe.

Il y en a près de trois millions par an dont un tiers s’effectue avec l’aide d’un professionnel. Selon l’Observatoire du déménagement 2014 réalisé par les Artisans Déménageurs, un important réseau qui revendique 100.000 déménagements par an, l’Ile de France concentre 27% de ces mouvements. Parmi les villes les plus concernées par les allers et venues de nouveaux habitants, on retrouve sans grande surprise les grandes métropoles: Paris, Marseille, Lyon...

Mais l’étude relève que la capitale fait face à une forme d’exode, puisque les départs y sont supérieurs de 33% aux arrivées. En cause: les prix de l’immobilier et une qualité de vie souvent moins attractive qu’ailleurs même si les opportunités d’emploi y sont importantes. D’autres villes, telles que Lille ou Strasbourg affichent également un solde négatif. A l’inverse, Bordeaux semble séduire en comptant 37% d’arrivées de plus que de départs. Même chose, dans une moindre mesure pour Rennes ou Nantes. De façon globale, Paris et les Hauts-de-Seine figurent parmi les département structurellement déficitaires alors que la Gironde et les Bouches-du-Rhône font le plein.

Le Top 10 des villes avec le plus de départs et d’arrivées

Si 96% des déménagements se font en France, les mouvements vers l’étranger se font principalement vers les voisins directs francophones (Belgique et Suisse) même si une augmentation des départs vers les pays du sud (Espagne, Italie, Maroc) est sensible depuis ces trois dernières années. Quant au volume d’affaires concernées par les déménagements, il est de 22 m3 pour la moitié d’entre eux, un chiffre stable depuis 3 ans et qui dépasse même les 30 m3 dans un tiers des cas.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant