Dembele déplume les Canaris

le
0
Dembele déplume les Canaris
Dembele déplume les Canaris

Grâce à un Ousmane Dembélé de gala, Rennes a atomisé un FC Nantes complètement à la ramasse (4-1). Il n'aura fallu qu'une mi-temps aux hommes de Courbis pour en passer quatre à ceux de Der Zakarian.

Stade Rennais 4 - 1 FC Nantes

Buts : Ousmane Dembele (1e, 23e et 45e) et Grosicki (15e) pour Rennes // Adryan (60e) pour Nantes

Pour rendre hommage à la magnifique bâche déployée par ses supporters, le jeune Ousmane Dembélé a décidé de se muer en Léonidas pour aller empaler ses ennemis nantais. Alors que les messagers canaris venaient à peine d'arriver dans sa cité, l'attaquant les a emmené tout près d'un puit avant de pousser violemment Riou dedans en hurlant : "DE LA FOLIE ?! ICI C'EST RENNES !" Lancé dans une course folle qu'il ne pouvait plus maîtriser, le chef de la meute bretonne s'est ensuite payé les armées de Xerxès Der Zakarian sans vergogne. Dans le rôle de la victime, Lorik Cana s'est mangé un crochet en slow motion sur le quatrième but. Vraiment un excellent film ce 300.

Derby à sens unique


En rentrant sur la pelouse du Rohazon Park, les Rennais n'ont qu'un seul objectif : rejoindre les Aiglons sur le podium de la Ligue 1. Pour les Nantais, une victoire n'est pas synonyme de podium, mais d'une belle quatrième place qui validerait la très bonne série en cours des Canaris. Mais les visiteurs sont cueillis à froid : après moins d'une minute de jeu, Ousmane Dembélé récupère un coup franc mal dégagé et place un coup du pied dans la lucarne de Riou. On fire, le jeune attaquant passe même tout près du doublé dans ce début de rencontre archi dominé par les Rennais. Riou est toutefois plus prompt et empêche le naufrage nantais (8e). Au quart d'heure de jeu, l'un des hommes en forme du Stade Rennais se mue en buteur : Grosicki récupère un long ballon, joue des épaules face à deux défenseurs et trompe Riou subtilement (16e).

Les Nantais sont complètement dépassés dans ce derby et subissent les assauts répétés d'un Ousmane Dembélé incontrôlable. Le petit prodige se joue de la défense nantaise et pourrait même bénéficier d'un penalty à la vingtième minute. À l'inverse, Gourcuff rate la plupart de ses passes. Pas à l'aise, Yo. De nouveau à la baguette sur un coup franc aux trente mètres, Ousmane Dembelé trouve Cheikh M'Bengue qui vient saler l'addition (25e). Comme un château de cartes construit par un gamin de cinq ans ayant abusé de sirop pour la toux, le…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant