Démarrage tonitruant pour le Manchester de Mourinho

le
0
Démarrage tonitruant pour le Manchester de Mourinho
Démarrage tonitruant pour le Manchester de Mourinho

Encore en rodage, Manchester United n'a pas raté son entrée en scène et s'est imposé à Bournemouth (1-3). Une première réussie en Premier League qui permet aux Red Devils de Zlatan et de Mourinho de lancer leur saison.

Bournemouth 1-3 Manchester United

Buts : Smith (69e) pour Bournemouth // Mata (40e), Rooney (59e) et Ibrahimovic (64e) pour Manchester United

C'est à croire qu'il est un homme qui affectionne tout particulièrement les premiers rendez-vous. Ces premiers rencards où les promesses laissent présager de grands desseins tout comme d'hypothétiques rêves de grandeurs. Après la Serie A, la Liga et la Ligue 1, Zlatan Ibrahimović a pour sa première fois en Angleterre dompté un nouveau royaume. Comme à son habitude, le Suédois a marché. Beaucoup marché. Le port altier et la démarche sûre. Mais l'ancien Parisien a aussi rempli son job avec aisance en marquant son premier but et en participant au premier succès du Manchester United de José Mourinho. De retour sur les bancs depuis son éviction avec Chelsea en décembre 2015, le manager portugais – qui n'a par ailleurs jamais perdu une rencontre d'ouverture en Premier League – a vécu une rentrée des classes satisfaisante face à Bournemouth (3-2), sans être néanmoins totalement aboutie. Qu'importe, la croisade du Mou et du Z est lancée de la meilleure des manières.

Apathie et poisse de Francis


Une semaine après avoir offert le 21e Community Shield à Manchester United, José Mourinho change de décor et passe de Wembley à la modeste enceinte de Dean Court pour honorer sa première en Premier League avec son nouveau club. Une entrée en scène qui s'accompagne de quelques surprises. Pour son premier onze dessiné en 4-2-3-1, The Special One ose une paire inédite Herrera-Fellaini au milieu de terrain en attendant que Paul Pogba, suspendu en raison de deux cartons jaunes reçus en Coupe d'Italie avec la Juve, ne vienne s'installer. Devant, c'est Mata qui est titularisé à droite à la place de Mkhitaryan afin d'animer l'attaque mancunienne aux côtés de Rooney, Martial et Zlatan. En face, Eddie Howe aligne son traditionnel 4-4-2 avec la présence de Jordan Ibe et Lewis Cook, deux des recrues arrivées cet été. Habitués à bien appréhender les matches d'ouverture (15 succès en 24 matches depuis 1992), les Red Devils démarrent pourtant la partie plus que timidement. Pertes de balle rapides, construction du jeu haché et un…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant