Démarrage timide à la Bourse de Paris

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© C. et L. Volant)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© C. et L. Volant)

Les investisseurs devraient se concentrer sur les indicateurs, avec à l'agenda un chiffre d'inflation en zone euro pour le mois de mars, deux jours après une réunion de la Banque centrale européenne (BCE).

La BCE a lancé début mars un vaste programme de rachats d'actifs s'étendant aux dettes souveraines, destiné notamment à enrayer la dynamique baissière des prix dans l'Union monétaire.

Bloc "A lire aussi"

Le président de l'institution monétaire de Francfort, Mario Draghi, a déclaré qu'il entendait mener son programme "pleinement" à bien et en a salué "l'efficacité".

Le marché suivra par ailleurs le même indicateur aux Etats-Unis, alors que les yeux sont tournés vers la Banque centrale américaine (Fed) qui prépare les investisseurs à une remontée de ses taux directeurs, en fonction du dynamisme de la reprise outre-Atlantique.

La première estimation de la confiance des consommateurs en avril par l'Université de Michigan et l'indicateur composite de l'activité économique en mars par le Conference Board sont également au programme aux Etats-Unis.

VALEURS EN VUE

En hausse

Du côté des valeurs, Accor gagnait 1,55% à 49,65 euros, profitant de l'annonce d'une progression de 7,9% de l'activité du groupe au premier trimestre 2015.

Albioma profitait (+2,25% à 19,56 euros) de l'acquisition au groupe sucrier Jalles Marchado de 65% du capital de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant