Démarrage hésitant à Paris

le
1
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)
Un opérateur de marchés devant sa console. (© DR)

L'indice CAC 40 prenait 29,30 points à 4.492,30 points. La veille, il avait perdu 0,22%. Le marché parisien repartait de l'avant, dans le sillage de Wall Street qui a salué le discours de la Fed.

Les indices européens profitaient "de la clôture de New-York, de la bonne évolution des indices asiatiques et de la poursuite de la hausse du prix du baril", résume John Plassard, chez Mirabaud Securities.

Les investisseurs semblaient soulagés après s'être montrés prudents la veille dans l'attente des conclusions de la réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui ont été dévoilées peu après la clôture des indices européens. Finalement, la Fed a été plus prudente qu'anticipé, observent les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC.

La banque centrale a opté pour le statu quo et décidé de ne pas relever ses taux directeurs en invoquant les risques posés par la situation économique mondiale.

Ce nouvel accès de prudence semble refléter les inquiétudes persistantes sur l'économie mondiale, notamment autour du ralentissement chinois. La Fed a d'ailleurs revu en baisse ses prévisions de croissance pour 2016 et 2017.

Selon les projections des membres du Comité monétaire, la Fed se dirigerait vers deux hausses de taux de 0,25 point de base contre quatre, selon la précédente estimation. La banque centrale n'a pour l'heure remonté ses taux qu'une fois, en décembre

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le jeudi 17 mar 2016 à 11:33

    les grenouillages vont crescendo....