Démarrage dans le rouge pour le CAC 40

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

La Bourse de Paris cède plus de 1% peu avant 10 heures. Les négociations sans fin entre la Grèce et ses créanciers tirent les marchés vers le bas. Vendredi, le CAC 40avait déjà perdu 1,41%.

"Lassés, exténués, fatigués, exacerbés, énervés, vexés, aigris, choqués, contrariés, dépités, froissés, mortifiés, humiliés, offusqués, tourmentés, piqués, inquiétés, heurtés, fâchés, molestés, les mots manquent aux marchés et aux investisseurs pour qualifier actuellement la situation grecque", a souligné John Plassard de Mirabaud Securities.

"Vendredi fut la goutte qui fit déborder la tendance. Entre rumeurs, annonces fracassantes et contradictions, le coeur des marchés ne balance plus du tout", a-t-il ajouté.

Les discussions entre la Grèce et ses créanciers, UE et FMI, semblent en effet plus proche que jamais du point de rupture, après un nouvel échec dimanche des négociations sur la poursuite du financement du pays, qui se rapproche inexorablement d'un défaut de paiement.

Les rencontres reprendront jeudi dans le cadre de l'Eurogroupe, le cénacle des ministres des Finances de la zone euro, en présence de la directrice générale du FMI, Christine Lagarde. "Que dire de la semaine qui nous attend alors? Explosive? Détonante et j'en passe?", s'est encore interrogé M. Plassard.

"Avec

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant