Démarrage dans le rouge à Paris

le
0

(lerevenu.com) - «Les opérateurs devraient d'une manière générale opter pour une approche prudente alors que la semaine sera chargée en annonces», affirment les analystes de Saxo Banque. L'activité manufacturière en Chine a ralenti en novembre, à son plus faible rythme de croissance depuis huit mois, a indiqué lundi le gouvernement, tandis que la banque HSBC faisait état d'une stagnation --des chiffres confirmant l'essoufflement de la deuxième économie mondiale.

Cet indicateur, «légèrement en dessous des attentes», souligne Michael Hewson, un analyste de CMC Markets, «renforce les inquiétudes sur l'état de l'économie chinoise». Les investisseurs suivront par ailleurs de près une série d'indicateurs d'activité manufacturière en zone euro. Aux États-Unis, l'indice ISM d'activité dans l'industrie en novembre figure à l'agenda.

En dehors de ces rendez-vous, ils attendent surtout une réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne jeudi. «Les marchés, plus que les économistes, espèrent une annonce forte» de Mario Draghi, le président de la BCE, notamment sur la mise en place d'un programme de rachats de dettes souveraines, souligne le courtier Aurel BGC.

«Il est peu probable que les membres de la BCE adoptent de nouvelles mesures à quelques jours du résultat du prochain TLTRO», un programme de prêts ciblés mis en place par

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant