Démantèlement d'une cellule islamiste au Maroc

le
0

RABAT, 13 avril (Reuters) - Les autorités marocaines ont annoncé lundi le démantèlement d'une cellule islamiste se revendiquant du groupe Etat islamique qui préparait des attentats dans le royaume et aux Pays-Bas. "Les membres de cette cellule planifiaient des opérations terroristes ciblées dans le royaume, y compris des assassinats de personnalités qu'ils accusaient d'avoir des convictions contraires à celles de l'Etat islamique", a dit le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. "L'enquête a montré que les membres de cette cellule tenaient des réunions secrètes (...) et participaient à un entraînement paramilitaire dans l'une des forêts proches de Selouane, près de la ville de Nador (nord-est)." Les services de renseignement marocains ont transmis des informations aux autorités néerlandaises qui ont permis l'arrestation d'un membre de la cellule vivant aux Pays-Bas, ajoute le communiqué. Une autre cellule islamiste se réclamant de l'Etat islamique et présente dans plusieurs villes dont Marrakech et Agadir a été démantelée le mois dernier. ID:nL6N0WP4PM Le Maroc a été visé dans le passé par plusieurs attentats à la bombe, le dernier en date en avril 2011 à Marrakech (17 morts dont huit Français). (Aziz El Yaakoubi; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant