Démantèlement d'un trafic de drogue franco-germano-suisse

le
0
TRAFIC DÉMANTELÉ DANS LE HAUT-RHIN
TRAFIC DÉMANTELÉ DANS LE HAUT-RHIN

STRASBOURG (Reuters) - Un réseau de trafic d'héroïne a été démantelé mardi à Mulhouse et dans la région frontalière avec la Suisse et l'Allemagne où il était également implanté, a-t-on appris auprès du parquet de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Nancy.

Une quarantaine de personnes, pour la plupart originaire d'Albanie ou du Kosovo, ont été interpellées côté français, principalement à Mulhouse (Haut-Rhin), Saint-Louis et Huningue, ainsi que trois en Allemagne, a-t-on précisé de même source.

Cette opération menée par le juge Fabien Sartre dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à Nancy en octobre 2010 a mobilisé 200 à 250 enquêteurs côté français.

Cinquante kilos de produits de coupage de la drogue ont été saisis. La nature d'autres substances reste à déterminer.

Plusieurs centaines de kilos d'héroïne auraient été écoulés dans cette région dite des "Trois frontières" au cours des dernières années.

"Les investigations ont montré que le réseau profitait de la situation particulière de cette région pour commettre des infractions. Les trafiquants pouvaient réceptionner la drogue dans un pays pour la revendre dans un autre", a précisé à Reuters le procureur de la Jirs, Rémi Coutin.

Une équipe d'enquêteurs franco-allemande a été constituée en février 2012 avec le parquet de Lörrach sous l'égide d'Eurojust, l'agence européenne chargée de la coopération judiciaire et avec un appui technique d'Europol, son équivalent policier.

La Suisse, qui n'est pas membre de l'Union européenne, a été également associée à l'enquête.

Gilbert Reilhac, édité par Emmanuel Jarry

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant