Démantèlement d'un réseau de passeurs en Allemagne et en Turquie

le
0
    BERLIN, 20 janvier (Reuters) - Les polices allemande et 
turque ont arrêté quinze personnes dans le cadre d'une opération 
de démantèlement d'un réseau de trafiquants qui ont réussi à 
faire passer plus de 1.700 réfugiés syriens vers l'Europe. 
    Les suspects sont presque tous de nationalité syrienne et 
deux des cinq personnes appréhendées en Allemagne étaient des 
demandeurs d'asile, a dit le patron de la police fédérale 
allemande devant la presse à Potsdam près de Berlin. 
    "Cette opération commune de démantèlement d'un réseau 
international de trafiquants est la plus importante à ce jour", 
a dit Dieter Romann. 
    Dix autres personnes ont été interpellées en Turquie dans le 
cadre de cette enquête lancée en décembre 2014 après le 
sauvetage de trois bateaux de migrants par les gardes-côtes 
italiens. Les embarcations, parties des côtes turques, devaient 
être envoyées à la casse et les passeurs s'étaient contentés 
d'enclencher le pilotage automatique. 
    La plupart des migrants qui arrivent en Europe via la 
Méditerranée ou la mer Egée sont contraints de payer des 
passeurs, indiquait en décembre l'Organisation internationale 
pour les migrations (OIM). 
     
 
 (Tine Bellon; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant