Demande de levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen

le
4
DEMANDE DE LEVÉE DE L'IMMUNITÉ PARLEMENTAIRE DE MARINE LE PEN
DEMANDE DE LEVÉE DE L'IMMUNITÉ PARLEMENTAIRE DE MARINE LE PEN

PARIS (Reuters) - Une demande de levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen a été transmise au Parlement européen par le ministère français de la Justice, a-t-on appris mardi auprès de la Chancellerie.

Cette demande fait suite aux déclarations faites par la présidente du Front national le 10 décembre 2010 à Lyon, où elle avait établi un parallèle entre les prières de rue et une occupation.

"Le ministère de la Justice a transmis le 26 novembre au président du Parlement européen, Martin Schulz, une requête pour une mainlevée parlementaire concernant Marine Le Pen", a-t-on précisé.

Marine Le Pen, qui était alors vice-présidente du FN, avait déclaré par la suite que ses propos établissant un parallèle entre les "prières de rue" des musulmans et un état d'"occupation" n'étaient pas "un dérapage".

"Mes propos ne constituent en aucune manière un dérapage, mais bien une analyse tout à fait réfléchie" fondée sur "une banale constatation d'une réalité physique et juridique", avait-elle expliqué lors d'un point de presse.

Elle s'est défendue en revanche d'avoir comparé les musulmans aux nazis.

Plusieurs organisations avaient annoncé le dépôt d'une plainte contre Marine Le Pen pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur appartenance ou de leur non-appartenance à religion déterminée.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dugan le mardi 11 déc 2012 à 15:21

    Elle a dit des vérités qui dérangent le PS qui est pour une islamisation rapide de la France. Allez tous le Q en l'air dans les rues à 17H ... C'est bien connu c'est l'heure de l'.....

  • cyrgod le mardi 11 déc 2012 à 14:50

    Cette Gauche bobo se doit d'adouber le mode de pensée unique et surtout les sujets qui peuvent être abordés ou non. Liberticide ! Quant bien même on abonde ou pas dans ce qui a été exprimé par quelqu'un. Il n'y a pas d'apologie de quoique ce soit, juste une manière de penser qui dérange certains et en contentent d'autres. Où est le problème si on est un vrai libertaire et non un parti qui cherche à imposer une pensée unique, congrue et totalitaire ? Qui est le plus obtus d'esprit ?

  • wanda6 le mardi 11 déc 2012 à 14:07

    elle avait raison !

  • 66michel le mardi 11 déc 2012 à 13:51

    quelque part n'avait elle pas raison?