Demande d'or en baisse de 15% en 2013

le
8
DEMANDE D'OR EN BAISSE DE 15% EN 2013
DEMANDE D'OR EN BAISSE DE 15% EN 2013

par Jan Harvey

LONDRES (Reuters) - La demande mondial d'or a diminué de 15% en 2013, les dégagements énormes des fonds d'investissement ayant largement contrebalancé une demande des consommateurs sans précédent, mais 2014 pourrait être l'année de la reprise, estime le World Gold Council (WGC).

La liquidation massive de fonds indiciels (ETF) basés sur l'or a vu 881 tonnes d'or revenir sur le marché en 2013, l'un des éléments d'une demande aux fins de placement qui a chuté de 51% à 773,3 tonnes.

Le résultat a été que l'or a subi sa plus forte perte annuelle en 32 ans, une baisse des cours qui en retour a déclenché une hausse de 21% de la demande de consommation - bijouterie, pièces et lingots - au niveau sans précédent de 3.863,5 tonnes, a observé le WGC mardi.

Cette demande ne semblant pas devoir céder cette année, on pense que les cours de l'or vont se redresser d'autant que le mouvement de liquidation des EFT tend à s'épuiser, poursuit le WGC. De fait, le fonds new-yorkais SPDR Gold Trust, premier fonds indiciel mondial de l'or, a déjà fait état d'une modeste entrée nette depuis le début de l'année.

La demande mondiale globale a touché l'an dernier un plus bas de quatre ans de 3.756 tonnes, avec un flux sans précédent de métal jaune des coffres occidentaux vers les marchés orientaux par le biais d'affineurs en Amérique du Nord, en Suisse et à Dubaï.

La Chine a dépassé l'Inde comme premier consommateur mondial, représentant une demande totale de 1.065,8 tonnes, portée par une croissance de 29% de la demande de joaillerie et de 38% de la demande de pièces et de lingots.

La demande mondiale d'or du secteur de la joaillerie a atteint un pic de cinq ans de 2.209,5 tonnes, la plus forte croissance en volume depuis 1997. La demande indienne a augmenté de 11% à 612,7 tonnes et celle des Etats-Unis a connu sa première hausse depuis 2001, à 122,8 tonnes.

Si la demande d'or a reflué, en revanche l'offre minière a encore augmenté l'an dernier, de 5% environ au record de 1.968,5 tonnes.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jacqu301 le mardi 18 fév 2014 à 13:11

    "La demande mondial d'or a diminué de 15% en 2013" "a déclenché une hausse de 21% de la demande de consommation"

  • syjo le mardi 18 fév 2014 à 13:05

    intrinsèquement l'or ne vaut rien,à part en électronique? pas sur!Mais tant qu'il y aura des truffes pour s'y intéresser,alors là oui ,il y a peut être de quoi gratter.

  • TL70190 le mardi 18 fév 2014 à 12:28

    enfumage !

  • Karama7 le mardi 18 fév 2014 à 12:02

    Heu ... REUTERS , merci de ne pas confondre "Baisse de la demande d'ETF" et "baisse de la demande d'Or" ... Papier , métal . C'n'est pas compliqué pourtant ...

  • 445566ZM le mardi 18 fév 2014 à 11:22

    En 2013, le cours était contenu, malgré émission massive des milliards de dollars, malgré un délai très long nécessaire pour restitution de l'or allemand, et malgré les rumeurs de substitution des barres de 12 kg par du tungstène. En 2014 la spirale de la hausse est enclenchée.

  • noterb1 le mardi 18 fév 2014 à 11:02

    et les chinois continuent d'accumuler tranquillemnt ... A vrai dire ils savent bien que cela vaut mieux qu'un dollar sans valeur .

  • lhonderm le mardi 18 fév 2014 à 10:55

    Ca va remonter en fleche !

  • ppsoft le mardi 18 fév 2014 à 10:52

    Bof. Je ne suis pas vraiment inquiet pour les cours du métal jaune. Tous les éléments sont là pour que ça remonte en flèche.