Dell: le PDG améliore un peu ses chances de racheter le groupe

le
0
Dell: le PDG améliore un peu ses chances de racheter le groupe
Dell: le PDG améliore un peu ses chances de racheter le groupe

Les chances d'un rachat du groupe informatique américain Dell par son PDG sont un peu remontées vendredi après une nouvelle amélioration de l'offre de Michael Dell, qui a aussi obtenu un mode de consultation des autres actionnaires a priori plus favorable.Le "comité spécial" qui supervise l'opération au sein du conseil d'administration a annoncé que le PDG proposait désormais 13,75 dollars par action, assortis d'un dividende spécial de 13 cents.Avec une valeur totale de 13,88 dollars par action, la nouvelle proposition représente une rallonge d'au moins 350 millions de dollars par rapport aux 24,4 milliards du projet initialement annoncé début février.Michael Dell avait proposé initialement 13,65 dollars par action, un prix jugé insuffisant par une série de grands actionnaires. Le deuxième du groupe, l'investisseur activiste Carl Icahn, est le plus ardent opposant à cette offre.Le PDG s'était déjà dit prêt la semaine dernière à une augmentation symbolique de 10 cents, mais à condition que l'organisation du vote des actionnaires soit modifiée, ce que refusaient catégoriquement Carl Icahn et ses alliés. Le comité spécial avait également rejeté cette demande mercredi. Le nouveau dividende spécial lui a fait changer d'avis.Le taux d'acceptation du projet de rachat par les actionnaires sera finalement calculé seulement par rapport au nombre de titres présents ou représentés lors du vote. Jusqu'ici c'est l'ensemble du capital qui faisait référence, ce qui revenait à comptabiliser les abstentions (évaluées à 23% la semaine dernière) comme des "non" et donc à pénaliser le PDG, qui lui-même ne participe pas au scrutin.La date de détention des titres qui fait référence pour avoir le droit de voter va également être repoussée, du 3 juin au 13 août.Vote reporté au 12 septembre"Nous nous assurons que tous les actionnaires, y compris ceux qui ont acquis leurs titres depuis le 3 juin, aient une chance ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant