Dell finalise le rachat d'EMC et devient Dell Technologies

le
0
Dell finalise le rachat d'EMC et devient Dell Technologies
Dell finalise le rachat d'EMC et devient Dell Technologies

Le géant de l'informatique américain Dell a finalisé mercredi l'acquisition du fournisseur de logiciels et de solutions de stockage de données EMC pour 67 milliards de dollars, et s'appelle désormais Dell Technologies.Annoncée en octobre 2015, l'opération a reçu fin août le feu vert des autorités de la concurrence après avoir reçu celui de la Commission européenne en février. "Nous allons être le fournisseur des infrastructures de la prochaine révolution industrielle. Nous disons à ceux qui construisent leur futur numérique et transforment leur informatique: venez chez nous", a déclaré lors d'une conférence téléphonique Michael Dell, PDG de Dell Technologies.L'action EMC a été retirée de la Bourse mercredi.L'activité de la nouvelle entité est estimée à 74 milliards de dollars et elle emploie 140.000 salariés.Elle compte trois structures principales: Dell Client Solutions, Dell EMC Infrastructures Solutions et Dell EMC Services. A cela s'ajoute différentes sociétés (VMware, Pivotal, SecureWorks) "qui seront libres de construire leur propre écosystème", a souligné M. Dell."Cette structure unique fait converger la capacité de concentration et d'innovation d'une start-up et l'envergure internationale et la capacité de service d'un grand groupe", souligne un communiqué."Nous nous attendons à réaliser des synergies et à améliorer notre efficacité dans la chaîne d'approvisionnement des deux entreprises combinées ainsi que dans le secteur administratif. Du côté des revenus, nous allons vers des opportunités significatives de ventes croisées", a commenté le directeur financier Tom Sweet lors de la conférence.En alliant la "force de commercialisation" de Dell sur les segments des petites entreprises et le "positionnement fort" d'EMC auprès des grandes entreprises, Dell Technologies "s'imposera comme un leader sur de nombreux segments à fort potentiel de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant