Dell émet un emprunt de $20 milliards

le
0
 (Actualisé avec des précisions) 
    par Hillary Flynn et Mike Gambale 
    NEW YORk, 17 mai (IFR) - Dell  DI.UL  a émis mardi un 
emprunt en catégorie d'investissement de 20 milliards de dollars 
(17,6 milliards d'euros), un montant qui a été revu en hausse en 
raison d'un afflux d'ordres de souscription, afin de financer 
l'acquisition du spécialiste du stockage informatique EMC 
 EMC.N . 
    Les ordres des investisseurs atteignaient autour de 87 
milliards de dollars mardi en fin de matinée, a dit un banquier, 
attestant de l'accueil chaleureux qu'a reçu l'un des plus gros 
emprunts de société jamais émis. 
    L'emprunt compte six tranches et celles à 5 et 10 ans, les 
plus importantes et d'un montant de 4,5 milliards de dollars 
chacune, ont été émises à T+312,5 points de base (pdb) et T+425 
pdb respectivement. 
    L'émission est en catégorie d'investissement même si 
l'émetteur est classé lui en catégorie spéculative. 
    Dell, qui a pu resserrer les fourchettes de prix indicatives 
à la faveur de l'engouement que suscite son émission, a 
également émis à 3,75 milliards de dollars à 3 ans à T+250 pdb, 
3,75 milliards de dollars à sept ans à T+387,5 pdb, 1,5 milliard 
de dollars à 20 ans à T+550 pdb et deux milliards de dollars à 
30 ans à T+575 pdb. 
    Dell comptait à l'origine émettre seulement 16 milliards de 
dollars, accompagnés d'un emprunt "junk" de 3,25 milliards de 
dollars, ainsi que d'une autre émission totalisant dans les huit 
milliards de dollars, dans le cadre d'un plan de financement de 
41 milliards de dollars pour l'acquisition d'EMC.  
    Dans la mesure où l'émission principale atteint 20 milliards 
de dollars, on ne sait pas quelle forme prendra le reste du 
"package" en définitive. 
    Même si l'emprunt suscite un intérêt massif des questions 
demeurent sur l'avenir de l'entité issue et de la fusion et en 
particulier sur sa dette, qui dépasserait les 50 milliards de 
dollars.  
    "Le niveau de mise à prix paraît attrayant", dit Bill Zox 
(Diamond Hill Capital Management). "Mais on est préoccupé par le 
déclin du stockage et des serveurs sur le long terme".  
    Bank of America Merrill Lynch, Barclays, Citigroup, Credit 
Suisse, Goldman Sachs et JP Morgan sont teneurs de livres.  
 
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc 
Joanny) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant