Dell discute du rachat du spécialiste du stockage EMC-sce

le , mis à jour à 22:17
0

(Cours de bourse actualisé, détails sur le financement) par Mike Stone, Greg Roumeliotis et Lehar Maan NEW YORK, 8 octobre (Reuters) - Dell DI.UL a engagé des discussions en vue du rachat du spécialiste du stockage de données EMC EMC.N pour plus de 50 milliards de dollars (44 milliards d'euros), dans ce qui serait l'une des plus importantes opérations de fusion-acquisition dans le secteur des hautes technologies, a-t-on appris auprès d'une source au fait de la situation. Environ une demi-heure avant la clôture de Wall Street, le titre EMC avançait de 4,35% à 27,09 dollars. En revanche, l'action VMWare, l'éditeur de logiciels de "virtualisation" détenu par EMC, perdait 6,16% à 77,03 dollars. En rachetant EMC, Dell, le troisième fabricant mondial d'ordinateurs personnels, serait ainsi moins dépendant du marché des PC, qui ne croît plus, et il pourrait élargir son offre de "cloud computing" (informatique dématérialisée) pour la clientèle entreprises. Avec EMC, Dell aurait également la taille nécessaire pour s'attaquer au marché, en forte croissance et très lucratif, de stockage et de la gestion de données pour les entreprises. "Dell et EMC sont des concurrents de plus en plus frontaux de groupes comme Amazon, Google, Microsoft et d'autres qui disposent de trésoreries importantes. En grossissant, Dell et EMC revêtiraient une plus grande importance stratégique aux yeux de leurs clients", estiment les analystes de Jefferies. Le rachat d'EMC renforcerait donc le positionnement de Dell auprès des entreprises, conformément à la stratégie de Michael Dell depuis qu'il a repris en main, il y a deux ans, le groupe qu'il avait fondé en 1984. David Flink, porte-parole de Dell, et Dave Farmer, son vis-à-vis chez EMC, n'ont pas souhaité commenter l'information. Dell négocie avec des banques pour pouvoir financer son offre qui serait entièrement en numéraire, a dit la source à Reuters. Un banquier, qui avait participé au retrait de la cote de Dell il y a deux ans -- une opération qui avait représenté 25 milliards de dollars -- est d'avis que l'entreprise est en mesure de lever les 40 milliards de dollars dont il a besoin pour le financement. Selon des analystes, Dell devrait proposer au moins 30 dollars par titre EMC, ce qui équivaudrait à un prix total de quelque 58 milliards de dollars. EMC SOUS PRESSION La source déjà citée n'a fourni aucune indication sur le montant éventuel de l'offre. EMC, basé à Hopkinton dans le Massachusetts, avait une capitalisation boursière d'environ 50 milliards de dollars sur la base de son cours de clôture de mercredi à 25,96 dollars. Selon la chaîne de télévision CNBC, Dell pourrait proposer plus de 27 dollars par action EMC. Citant des sources, CNBC ajoute que la transaction nécessiterait 40 milliards de dollars de financements et pourrait être annoncé en l'espace d'une semaine. L'OPA, si elle se fait, dépasserait par son montant l'offre de 37 milliards de dollars, annoncée en mai, du fabricant de semi-conducteurs Avago Technologies AVGO.O sur Broadcom BRCM.O , également aux Etats-Unis. ID:nL5N0YJ358 EMC, en difficulté, est sous la pression du fonds activiste Elliott Management qui, après être entré au capital du groupe, l'enjoint de scinder sa filiale VMware VMW.N , spécialiste de la virtualisation de réseaux et de données. En août, le site d'information Re/code a rapporté qu'EMC étudiait la possibilité d'une fusion à l'envers où il serait racheté par VMware, dont la capitalisation boursière s'élève à quelque 35 milliards de dollars. En septembre 2014, le Wall Street Journal avait rapporté qu'EMC explorait diverses options et avait eu des contacts avec Dell et Hewlett-Packard HPQ.N . Dell avait été racheté en 2013 par Michael Dell, associé au fonds de capital-investissement Silver Lake, pour 24,9 milliards de dollars et aussitôt retiré de la cote. Le groupe texan était au deuxième trimestre le troisième fabricant mondial de PC derrière le chinois Lenovo Group 0992.HK et HP, selon la firme de recherche IDC (International Data Corporation). (Avec la contribution d'Aurindom Mukherjee à Bangalore, Véronique Tison et Benoît Van Overstraeten pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant