Délit d'entrave à l'IVG: les sites dans le viseur du gouvernement

le
1
Délit d'entrave à l'IVG: les sites dans le viseur du gouvernement
Délit d'entrave à l'IVG: les sites dans le viseur du gouvernement

"Au moins quatre ou cinq sites" internet parlant d'IVG sont dans le viseur des députés et du gouvernement, qui les accusent de diffuser des informations "biaisées" sur l'avortement.En voici quelques-uns, se présentant comme des plateformes d'aide et d'information et proposant leurs propres numéros téléphoniques gratuits:ivg.netPremier site à apparaître sur un moteur de recherche lorsque l'on tape "ivg", avant même celui du gouvernement (ivg.social-sante.gouv.fr), ce site très épuré se présente comme sérieux avec "toutes les infos sur l'IVG dont vous avez besoin : médicales, psychologiques, juridiques ou sociales".Mercredi, une élue Les Républicains, Aurore Bergé, a contacté anonymement le numéro téléphonique de ce site, géré par l'association SOS-détresse, en disant être enceinte et vouloir avorter, a-t-elle relaté via le site de Rue89. L'écoutante a essayé de l'en dissuader en lui disant: "Vous savez que toutes les femmes ne peuvent pas avoir recours à l?IVG", "Les couples ne se remettent pas d?une IVG", ou encore "L?IVG augmente considérablement les risques d?infertilité"."J'ai voulu tester moi-même le parcours que ferait une femme qui ne sait pas où s'adresser", a-t-elle précisé à l'AFP, estimant que "ces sites qui se font passer pour des sites d'information neutres relèvent de l'abus de faiblesse et du mensonge".avortement.netÉgalement dans la galaxie de SOS-détresse, ce site passe en revue les différentes techniques d'avortement (il parle par exemple de f?tus "déchiqueté" lors d'un avortement par aspiration).Les études médicales qu'il cite parlent de "dépression clinique suite à un avortement" ou affirment que "les adolescentes qui avortent sont plus susceptibles d'éprouver ultérieurement des problèmes psychologiques que celles qui donnent naissance à un enfant non désiré".afterbaiz.comSon ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 4 jours

    La manipulation des esprits vient dans ce cas et dans d'autre des socialistes qui considèrent qu'il vaut mieux éliminer un enfant à naître que d'améliorer et développer . la contraception l