Délinquance : Valls va changer le thermomètre

le
0
Après la publication de l'enquête du Figaro , le ministre précise sa méthode pour obtenir des chiffres plus fiables.

«Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, ne cache pas sa préoccupation face à la hausse des violences aux personnes.» La phrase figure noir sur blanc dans le communiqué de l'hôte de Beauvau, en réaction à la publication de l'enquête du Figaro ce mardi sur les statistiques de la délinquance.

En tout état de cause, le premier flic de France peut difficilement contester les chiffres publiés: ils émanent des services sur lesquels il a autorité. Rappelons que pour le mois d'octobre les crimes et délits ont connu une hausse surprenante: + 8 % pour la délinquance générale, + 9 % pour les violences, + 8 % pour les atteintes aux biens, + 18 % pour les infractions économiques et financières.

«Manipulations causées par la politique du chiffre»

À qui la faute? «Si aujourd'hui les statistiques souffrent, c'est avant tout des ma...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant