Délinquance : les chiffres repartent à la hausse

le
0
INFOGRAPHIE - Beauvau fait face à une explosion des crimes et délits. Le Figaro a eu accès aux statistiques.

L'affaire se corse pour le gouvernement Ayrault. Alors que le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, sauvait la mise à son camp, par une communication habile sur le front de la délinquance et de l'immigration, voici que tombent les chiffres d'octobre pour son ministère. Et les données incontestables auxquelles Le Figaro a eu accès sont catastrophiques. Tout se dégrade en matière de crimes et délits. Le mois dernier, les violences (presque 44 000 faits) ont augmenté de près de 9 %, et même de 24,9 % en zone gendarmerie! Les atteintes aux biens, cambriolages et autres vols (presque 190 000 faits) ont crû, dans le même temps, de 8 % et les infractions économiques et financières (presque 29 000 faits) de près de 18 %.

Dans le détail, les violences crapuleuses, celles commises pour acquérir un bien, ont grimpé de...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant