Délinquance financière : "L'État a pris conscience qu'il y avait du pillage"

le
6
Environ 355 fonctionnaires travaillent au Château des rentiers, à la sous-direction des affaires économiques et financières.
Environ 355 fonctionnaires travaillent au Château des rentiers, à la sous-direction des affaires économiques et financières.

Au Château des rentiers, dans le 13e arrondissement de Paris, ce sont environ 355 fonctionnaires qui traquent au quotidien les faits de corruption et d'escroquerie les plus divers. Les médias s'attroupent régulièrement devant les portes du bâtiment austère, dès lors qu'un grand patron ou un homme politique y est auditionné. Les affaires Elf, Kerviel, Bettencourt ou encore Tapie sont effectivement traitées ici. Gilles Aubry, patron du Château des rentiers, a accepté pour Le Point.fr d'expliquer les rouages de la sous-direction des affaires économiques et financières. Entretien.Le Point.fr : Sept brigades, qui traitent d'affaires complètement différentes, dépendent du Château des rentiers. Comment expliquez-vous cela ?Gilles Aubry : La multiplication des brigades est un moyen de s'adapter à la délinquance de droit commun et aux phénomènes de criminalité organisée qui évoluent sans cesse. La Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information (BEFTI) en est un excellent exemple avec le développement d'Internet. Tout comme la Brigade de recherches et d'investigations financières (Brif), créée pour répondre à un besoin d'enquête et d'initiative en matière de lutte contre le blanchiment. La sous-direction des affaires économiques et financières est extrêmement riche, mais elle souffre d'un certain paradoxe. Si la Brigade financière (BF) ou encore la Brigade de répression de la délinquance économique...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • quibe le mardi 19 nov 2013 à 10:21

    Une remise à plat de la fiscalité par le Blaireau ... pour plus de justice ... pour l'esprit républicain ... il faut encore enfumer la classe moyenne ! les députés et les sénateurs ainsi que les fonctionnaires ne seront pas concernés ! C'est ça une réforme juste ! Comme celle des retraites !!!

  • Urfee le dimanche 17 nov 2013 à 09:45

    Je pense que si le couple François Hollandouille- Jean Marc Blaireau continue sur sa lancée, dans quelques semaines leur côte de popularité peut devenir négative ... les étrangers vont bien se marrer !

  • Urfee le samedi 16 nov 2013 à 17:42

    Valérie à l'Élysée, François qui dépense l'argent des français, soit 12 000 € par jour pour l'entretenir . . . c'est pas sa femme ? ils ne sont pas pacsés ? mais alors c'est une p... ? c'est du proxénétisme ? il faudra rendre des comptes !Les juges . . . au boulot ! ça urge !

  • M1903733 le vendredi 8 nov 2013 à 14:06

    Pillage d'état mais c'est bien sur.

  • frk987 le vendredi 8 nov 2013 à 13:00

    Et l'ISF de FH, c'est ...normal comme la donation au fils Fabius sans droit de mutation....

  • M2280901 le vendredi 8 nov 2013 à 12:43

    le pillage organisé c'est l'état qui en est coupable