Délinquance : depuis un an, une progression inexorable

le
0
La délinquance de masse n'en finit pas de grimper. Le ministre se voit reprocher son attentisme face à Christiane Taubira.

«Les faits sont têtus.» Paraphrasant Lénine, le bouillant Manuel Valls le rappelait lui


-même, l'an dernier, à l'École militaire de Paris. Le Figaro a décortiqué les chiffres que le ministère de l'Intérieur ne publie plus pour en laisser la primeur à l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP). Et force est de constater qu'après douze mois d'activité le premier flic de France affiche un bilan des plus mitigés.

La délinquance de masse n'en finit pas de grimper, les cambriolages augmentent de 5 % à près de 14 %, selon les zones, les vols a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant