Délinquance : davantage d'étrangers mis en cause par la police 

le
0
L'augmentation depuis 2008 dépasse 40 % pour les cambriolages et 37 % pour les vols avec violence.

» Pourquoi distinguer Français et étrangers ?

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), présidé par Alain Bauer, aborde un sujet sensible. Dans son dernier rapport annuel, il publie une «fiche thématique» traitant des «Français et étrangers mis en cause pour crimes et délits non routiers en 2010» , en prenant soin de mettre de côté les infractions spécifiques à la législation sur l'immigration illégale, afin que les deux catégories concernées soient étudiées à l'aune des mêmes critères. Et la surprise est de taille. Pour certains délits de masse, comme les cambriolages, le nombre d'étrangers mis en cause a augmenté «de plus de 40 % depuis 2008» et de «37,4 % pour les vols avec violence» . Des hausses sans commune mesure avec celles constatées pour les auteurs de nationalité française ( voir notre infographie ).

Est-ce le signe que la police focalise depuis deux ans son activité sur une population en particul

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant