Délégation de l'UE à Téhéran et volonté d'approfondir les liens

le
0
    BRUXELLES, 16 avril (Reuters) - L'Union européenne a déclaré 
samedi qu'elle soutiendrait les efforts de l'Iran pour rejoindre 
l'Organisation mondiale du commerce (OMC) mais a demandé à 
Téhéran de s'abstenir de procéder à de nouveaux tirs 
expérimentaux de missiles balistiques. 
    Cherchant à tirer parti de l'accord international intervenu 
en juillet dernier sur le programme nucléaire de l'Iran, 
Federica Mogherini, Haute représentante de l'Union européenne 
pour les Affaires étrangères, a conduit à Téhéran une délégation 
de sept commissaires européens, qui a conclu des accords de 
coopération avec les Iraniens sur divers sujets allant du 
secteur bancaire à l'énergie et aux transports. 
    "Il est dans l'intérêt des Européens et dans l'intérêt des 
Iraniens de faire en sorte que les banques s'engagent en Iran et 
aient confiance pour venir dans ce pays, et de faciliter et de 
soutenir ce nouvel engagement économique", a déclaré Federica 
Mogherini lors d'une conférence de presse au côté du chef de la 
diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, à Téhéran. 
    Dans l'optique de la réouverture d'une mission diplomatique 
à part entière de l'Union européenne en Iran, une équipe de 
liaison de l'UE sera envoyée à Téhéran, ont déclaré Mogherini et 
Zarif dans un communiqué conjoint. 
    "La journée d'aujourd'hui marque un nouveau départ en Iran 
et pour ce qui est des relations avec l'UE. Nous espérons que la 
coopération entre la nation iranienne et l'Union européenne 
débouchera sur des intérêts partagés et sur un développement 
général", a dit le ministre iranien, cité par l'agence de presse 
officielle iranienne Irna. 
     
 
 (Julia Fioretti; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant