Délais pour l'accessibilité des handicapés

le
14
LE PARLEMENT ACCORDE UN DÉLAI SUPPLÉMENTAIRE POUR L'ACCESSIBILITÉ DES HANDICAPÉS
LE PARLEMENT ACCORDE UN DÉLAI SUPPLÉMENTAIRE POUR L'ACCESSIBILITÉ DES HANDICAPÉS

PARIS (Reuters) - Les députés français ont adopté dans la nuit de mercredi à jeudi un projet de loi sur l'accessibilité des transports et des lieux publics aux personnes handicapées qui donne davantage de temps aux acteurs publics et privés pour mettre aux normes leurs installations.

Le texte prévoit donc des délais supplémentaires de trois à neuf ans afin d'éviter les sanctions prévues par la loi de 2005 qui donnait un délai de dix ans jusqu'à 2015.

Mais en contrepartie de ces nouveaux délais, le dépôt d'un agenda d'accessibilité programmée (Ad'AP) sera obligatoire pour préciser le calendrier des travaux.

L'Association des paralysés de France (APF) critique vivement ces nouveaux délais et affirme que seulement 15% des quelque deux millions d'établissements recevant du public ont été mis totalement ou partiellement aux normes.

Les groupes socialiste, écologiste, radicaux de gauche et UDI (centriste) sont favorables à ce texte. Le Front de gauche y est hostile, estimant que le texte laisse les financements des travaux aux collectivités locales.

Le groupe UMP, qui juge que le texte "est bien en deçà des attentes des handicapés", a annoncé qu'il s'abstiendra.

Le gouvernement ayant décidé d'utiliser la procédure dite "accélérée", qui réduit le nombre de navettes entre les deux assemblées, une commission mixte paritaire (CMP) Assemblée-Sénat devrait être convoquée dans les prochains jours afin de mettre au point un texte commun qui sera soumis aux députés et sénateurs le 24 juin pour son adoption définitive.

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 12 juin 2014 à 11:35

    La solution???...du bon sens !...mais le p'tit père bon sens est mort et enterré...et l'humanité va suivre de très près !...:-)))

  • python75 le jeudi 12 juin 2014 à 10:08

    Bon ok... Je m'écrase mais ce n'est pas gentil pour nos amis handicapés... Quand c'est possible, on devrait leur faciliter la vie... (Je ne parle pas en connaissance de cause, je n'ai personne autour de moi handicapé...) Sauf ma grand mère (qui est aveugle)... lol...

  • M1945416 le jeudi 12 juin 2014 à 09:38

    oups je connais pas python , mais j'apportais juste un autre point de vu sur ce sujet ;-)

  • M6695204 le jeudi 12 juin 2014 à 09:33

    M1945416 pour quelles raisons vous obstinez-vous à argumenter sur le sujet puisque in fine ce sont toujours les + Ko-ns qui ont raisons.python 75 est comme sont pseudo l'indique juste avec le Q.I. d'un python!! et depuis que le ridicule ne ... plus.

  • M1945416 le jeudi 12 juin 2014 à 09:31

    ok avec jpeg

  • .jpeg le jeudi 12 juin 2014 à 09:24

    Pour qui connait TOUTES les mises normes à appliquer qui sont liées au handicap, c'est folie furieuse en terme de cout. Il n'y a pas à remettre en cause l'accessibilité et l'intégrationmais fallait-il aller aussi loin ? Je ne peux pas répondre puisque je ne suis pas handicapémais je suis aussi pour une Economie raisonnée ; il faut savoir se contenter uniquement de ce que l'on peut faire.

  • M1945416 le jeudi 12 juin 2014 à 09:24

    la caisse pour handicapé est plus basse, donc la caissière doit se courber toute la journée, c'est un petit magasin, 2 caisses sont dos à dos, donc pas de place pour une chaise ... bref la caissière le soir a mal au dos, surtout si elle est grande

  • M1945416 le jeudi 12 juin 2014 à 09:21

    c'est trop facile de pondre des lois ,au - de"ssus du magasin il y a un super restaurant, et ben là le propriétaire devrai installer un ascenseur pour handicaper ... le problème il y a pas de place , il fait quoi ? paye des amendes ? ferme sont resto?

  • python75 le jeudi 12 juin 2014 à 09:19

    Mais c'est l'handicapé qui a mal au dos ou une personne valide? Pourquoi la personne valide utilise la caisse pour handicapé?

  • M1945416 le jeudi 12 juin 2014 à 09:17

    python, pour un handicapé tout les 2 ans, heu avoir mal au dos chaque jour, non merci...