Delage : «Il y a un problème avec certains magistrats»

le
0
INTERVIEW - Le secrétaire général du syndicat des gradés et gardiens Alliance réagit à la mise en examen de son collègue de Seine-Saint-Denis.

LE FIGARO. - Y a-t-il un problème avec les juges de Seine-Saint-Denis ou plus généralement avec la justice?

Jean-Claude DELAGE. - Les policiers n'ont pas de problème avec les juges. Il y a un problème avec certains magistrats qui sont plus dans l'idéologie et l'activisme que dans la mission de protection de la société et du suivi du travail fait par la police et la gendarmerie. C'est uniquement contre ces magistrats-là que nous protestons, particulièrement dans ce département de Seine-Saint-Denis, où l'on voit que les policiers sont souvent sévèrement sanctionnés, parfois plus durement que les délinquants.

Pourquoi ne pas appliquer aux policiers le principe du tir après sommation autorisé pour les gendarmes?

Voilà des années que nous revendiquons un tel changement. Il faut revoir les règles sur la légitime défense. Les gendarmes bénéficient de textes spécifiques qui établissent une présomption de légitime défense dans un cadre très précis. Une mise à n

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant