Déjeuner Hollande-Valls cordial, l'exécutif peut agir sereinement-sce

le
12
DÉJEUNER CORDIAL ENTRE HOLLANDE ET VALLS
DÉJEUNER CORDIAL ENTRE HOLLANDE ET VALLS

PARIS (Reuters) - Le déjeuner entre François Hollande et Manuel Valls s'est tenu "dans une ambiance tout à fait cordiale et studieuse", a-t-on déclaré lundi dans l'entourage du chef de l'Etat, en ajoutant que l'action de l'exécutif pouvait se poursuivre sereinement.

Le président de la République et son Premier ministre "ont parlé de la situation politique à gauche, comme ils le font à chaque fois qu'ils ont ce déjeuner", soit chaque semaine, a ajouté la source, qui, à la question de savoir si les propos du Premier ministre au Journal du dimanche avaient été évoqués, a répondu : "pas à ma connaissance".

Manuel Valls a laissé entendre dans cet entretien qu'il pourrait affronter le président lors de la primaire de la gauche en janvier, des propos susceptibles de plonger l'exécutif dans une crise.

Priée de dire si l'action de l'exécutif pouvait se poursuivre sereinement, la source a répondu : "bien entendu."

Après les déclarations de Manuel Valls, le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll, avait demandé une "explication claire et franche" entre les deux hommes et exclu que Manuel Valls puisse rester Premier ministre s'il se présentait face à François Hollande.

Le chef de l'Etat, impopulaire et affaibli, doit annoncer dans les jours qui viennent s'il brigue ou non un second mandat.

A cinq mois de l'élection présidentielle, la gauche avance divisée alors que la droite vient de choisir François Fillon comme candidat, à l'issue d'une primaire populaire et incontestée.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7847994 il y a 7 mois

    Le chef de l'Etat, impopulaire et affaibli, doit annoncer dans les jours qui viennent s'il brigue ou non un second mandat. ??? J"espère que c'est une blague; tout homme politique censé ce trouvant dans cette situation ne ce représente pas à son réélection Le générale De Gaulle à démissionné quand il était à 46% de popularité

  • mark92 il y a 7 mois

    LE PRINCIPAL: on bouffe bien à l'Elysée et c'est gratuit. Pas grave, c'est les Français qui paient. Enfin, ceux qui paient des impôts. Pas les assistés, les migrants qui repartent avec 2 500€ pour revenir dans un mois.

  • mlaure13 il y a 7 mois

    Arrêtez de nous gonfler avec ces deux la...tirez la chasse er point barre...;-(((

  • M3435004 il y a 7 mois

    Le vaudeville continue. La tragédie, c'est pour la France et les Français.

  • tropfort il y a 7 mois

    Et comme ce gouvernement ne ment jamais...

  • masson33 il y a 7 mois

    Hallucinant....Surréaliste....! La maison brûle et on badine à table comme si de rien n'était....la Gauche est devenue une bouffonnerie qui va se payer très cher.....!

  • j.tavern il y a 7 mois

    Diner de c ons Hollande-Valls cordial, l'exécutif peut agir sereinement?

  • benoitdh il y a 7 mois

    La comédie humaine au sommet de l'Etat avec l'argent du contribuable!

  • bernm il y a 7 mois

    La primaire du PS va ressembler a celle des ecolos: se battre pour des pacotilles de %...

  • M7361806 il y a 7 mois

    .........44 un peu d'humour SVP !