Deinove suspend son projet dans les biocarburants

le
0
Un laboratoire Deinove. (© Deinove)
Un laboratoire Deinove. (© Deinove)

A son origine Deinove visait un marché quasi unique : celui du bioéthanol. La société consacrait près de 100% de ses ressources à ce projet. Mais l’effondrement du prix de l’or noir a lourdement plombé les ambitions du groupe dans le secteur. Si bien que le directeur général, Emmanuel Petiot, nous avais indiqué cet été que sa société consacrait désormais moins de 50% de ses ressources à son programme Deinol (dans les biocarburants).

Le 29 septembre 2016, l’entreprise indique qu’elle suspend totalement ce projet dans l’éthanol. «Le prix du pétrole durablement bas pèse sur la filière ; toutes les unités de bioéthanol de second génération dans le monde tournent à 10, 20 ou 30% de leur capacité», s’est expliqué le directeur général. Le partenaire de Deinove, Abengoa, se désengage des biocarburants. La société espagnole a investi 500 millions d’euros dans une usine qui est aujourd’hui à l’arrêt.

Emmanuel Petiot va recentrer les ressources du groupe sur ses activités de chimie de spécialité, notamment dans les caroténoïdes, qui doivent apporter à l’entreprise ses premiers chiffres d’affaires en 2018.

La filiale santé au cœur de la stratégie

Deinove va également placer les développements de sa filiale santé, Deinobiotics, au cœur de sa stratégie. Le groupe va monter à 100% de son capital, contre 49% aujourd’hui, par échange de titres avec l’actionnaire

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant