Degroof Petercam s'attend à un regain de tension avant la présidentielle américaine

le
0

(AOF) - Le mois d'octobre pourrait être compliqué pour les investisseurs actions, à quelques semaines de l'élection présidentielle américaine. Laurent Gaetani, Directeur général de Degroof Petercam Gestion, s'attend en effet à ce que l'incertitude liée à ce scrutin se voie dans le comportement des indices au cours du mois alors que les marchés n'ont pas encore intégré ce risque politique. Cette élection est atypique, note le gérant, et pourrait donc devenir un enjeu plus important que les présidentielles précédentes pour Wall Street.

"D'abord parce que le candidat républicain est pour le moins "atypique", non conventionnel. Deuxièmement, jamais depuis la seconde guerre mondiale, le niveau d'impopularité voir de rejet pour les deux candidats n'avait été aussi élevé. Enfin au niveau économique, de multiples défis attendent le prochain président", détaille Laurent Gaetani chez Degroof Petercam Gestion.

Dans ce contexte déjà inédit, l'élection éventuelle de Donald Trump causerait sans doute un choc supplémentaire, et pèserait sans doute sur les marchés actions, au moins à court terme. "Donald Trump soutient des idées résolument protectionnistes, qui, si elles étaient mises en application, seraient préjudiciables pour les entreprises fortement dépendantes de l'extérieur (35% des revenus du S&P 500 proviennent de l'extérieur des USA)", décrypte Laurent Gaetani.

De plus, le candidat républicain promet une très forte baisse d'impôt à la fois pour les ménages et les entreprises (baisse de l'imposition de 35% à 15%), mais le financement de cette mesure reste sujet à caution.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant