Dégradations dans un cimetière près d'Albi

le
1
DÉGRADATIONS DANS UN CIMETIÈRE PROCHE D'ALBI
DÉGRADATIONS DANS UN CIMETIÈRE PROCHE D'ALBI

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a fait part de sa "vive émotion" à la suite de dégradations commises entre mercredi et jeudi sur 70 sépultures dans un cimetière proche d'Albi, dans le Tarn.

Les croix chrétiennes des sépultures ont été retirées et posées au sol, certaines ont été brisées, au lieu-dit Fonlabour, précise jeudi soir le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

"Ces profanations perpétrées contre des monuments funéraires sont des actes insupportables", ajoute le ministère. "Le ministre de l'Intérieur assure de la mobilisation des services de police afin d'identifier et d'interpeller les auteurs."

Guy Kerivel

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • axfapi le vendredi 5 oct 2012 à 08:11

    on en parle pas beaucoup; quand il s agit d 'un cimetière musulman tous les 3 articles il y a un rappel sur boursorama.Même pas de commentaires indignés de sos racisme, licra et Cfcm ; rien à la radio non plusEtonnant non