Défiscalisation : les précautions à prendre 

le
0
Attention aux mirages des offres de défiscalisation qui fleurissent en cette fin d'année 2012. Focus sur les précautions à prendre, avec Le Particulier .

Les vendeurs de placements défiscalisant mettent en avant la baisse drastique du plafonnement global des niches fiscales en 2013. En 2012, vous pouvez, en effet, encore réduire vos impôts au maximum de 18 000 ¤, majoré de 4 % de vos revenus imposables, alors qu'en 2013, ce plafond sera abaissé à 10 000 ¤.

1- Comment sélectionner un FCPI?

La souscription de parts de fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) permet de bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 18 % des sommes investies, retenues dans la limite de 12 000 ¤ (24 000 ¤ pour un couple). Pour sélectionner les fonds dans lesquels investir, le premier réflexe est de se référer aux performances des années passées pour juger du savoir-faire des sociétés de gestion. Cela permet aussi de mesurer les risques de pertes en capital auxquels on s'expose. Une petite dizaine de fonds (ouverts entre 1999 et 2001) ont perdu, en effet, plus de 90 % lors de leur clôture. Dans ce cas-là, la réduction d'impôt accordée n'a atténué que très marginalement la moins-value.

» FCPI: la durée d'indisponibilité de l'épargne pose problème

Pour les fonds encore ouverts, il faut toutefois analyser avec prudence les performances affichées à l'heure actuelle. La seule base officielle (tenue par l'Autorité des marchés financiers) indique la dernière valeur liquidative du fonds, mais sans intégrer les éventuels versements déjà restitués aux investisseurs. Une valeur liquidative très faible peut donc correspondre à un fonds essuyant des pertes importantes ou à un fonds performant qui a déjà reversé une grande part de sa performance aux épargnants. Dans ces conditions, la meilleure solution consiste à vous renseigner directement auprès de la société de gestion sur ses performances passées.

2- Le Girardin industriel est-il plus risqué que les autres?

Oui et les redressements qui se succèdent depuis deux ans en témoignent. Le montage consiste à obtenir une réduction d'impôt conséquente en investissant dans des sociétés qui achètent et louent des biens à des exploitants situés dans un département ou une collectivité d'outre-mer. Surfacturation ou matériels fantômes, faillite... Les causes de redressement sont multiples. Parmi les déboires rencontrés par les investisseurs, on peut citer ceux, récents, des participants à une opération du monteur Gesdom. En 2011, ces contribuables ont investi dans une station de production d'élec­­tricité, mais le monteur ne leur a jamais délivré l'attestation fiscale permettant de bénéficier de la réduction d'impôt, l'installation n'ayant pas été raccordée à temps par EDF. Si toutes les opérations ne se finissent pas par un redressement, il est plus prudent de s'en tenir éloigné.

3- Quelles précautions avant un investissement locatif?

Le dispositif Scellier, qui disparaîtra à la fin de l'année, offre une réduction d'impôt de 13 % du montant de l'investissement, retenu dans un plafond de 300 000 ¤. Les déconvenues des investisseurs découlent surtout de la surévaluation des biens qui leur sont proposés et de simulations financières fondées sur des loyers fantaisistes. Pour les éviter, vérifiez - une recherche Internet suffit - les loyers pratiqués localement ainsi que les prix des logements neufs. Autre écueil: l'absence de locataire. Renseignez-vous toujours sur le dynamisme économique et démographique de la commune ; des données sont disponibles sur le site de l'Insee. Enfin, la disparition de l'avantage Scellier, le 31 décembre prochain, impose une précaution supplémentaire. En effet, pour bénéficier de la réduction d'impôt, l'acte de vente doit être signé avant la fin de l'année. Exigez donc que la date précise de signature figure dans le contrat de réservation.

» Scellier 2012: faîtes vite pour défiscaliser

LIRE AUSSI:

» 18 % de réduction pour le «Duflot», remplaçant du Scellier

» Défiscalisation: l'état du marché immobilier après les abus

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant