Défilés masculins à Paris : les temps forts du premier jour

le
0
Raf Simons/Sterling Ruby AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT
Raf Simons/Sterling Ruby AFP PHOTO / FRANCOIS GUILLOT

(Relaxnews) - Quelques grands moments des présentations automne-hiver 2014 découvertes en fin de première journée, à Paris.

Raf Simons / Sterling Ruby 

Le Belge a choisi de s'allier à son ami Sterling Ruby cette saison. Les coupes classiques de Simons étaient présentes : tops étoffés, pantalons ajustés et bottes quasi-clownesques. Ruby a exprimé son talent non seulement à travers les douces sculptures qui surplombaient le podium, mais aussi en habillant les créations de ses imprimés, de ses patchworks et de ses slogans.

Valentino 

Pierpaolo Piccioli et Maria Grazia Chiuri sont restés fidèles à leur duo gagnant de coupes sport et slim cette saison. Les créateurs ont par ailleurs introduit de très beaux vêtements d'extérieur ornés patchwork de fourrure, ainsi que des pulls aux mailles intarsia. Les mannequins avaient chaussé deux nouvelles versions des célèbres tennis de luxe de la marque. 

John Lawrence Sullivan 

Les créations d'Arashi Yanagawa affichaient un punch digne du boxeur qui a donné son nom à la marque. Les couleurs sont toutefois restées classiques (rouges sombres, bleus, gris et noirs). Un air d'années 50 émanait des vestes de motard, des chaussures aux imposantes semelles et des chemises à liserés. Le tartan et le double boutonnage, deux tendances fortes de la saison, étaient au rendez-vous. 

Julien David 

Le brillant cocktail de coupes streetwear était relevé de quelques amusantes trouvailles textiles (costumes multicolores en tissus bouclé, tweed violet et rouge, imprimés oursons). Chemises et manteaux comportaient des poches obliques à l?aspect ultra-décontracté et les mannequins arboraient des chaussures de skate. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant