Défilés masculins à Paris : les temps forts du deuxième jour

le
0
Louis Vuitton AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK
Louis Vuitton AFP PHOTO / PATRICK KOVARIK

(Relaxnews) - Sélection des défilés hommes vus à Paris le 16 janvier, avec les collections de Louis Vuitton, Damir Doma , Yohji Yamamoto et Dries Van Noten.

Louis Vuitton 

Kim Jones a livré une nouvelle fois une collection aux influences sportswear mettant à l'honneur de larges rayures. Les lunettes de soleil sportives étaient de mise, tout comme les costumes à double-boutonnage et les pans de fourrure pour habiller les manteaux et les pulls. Des chaussures de randonnées apportaient une touche montagnarde à cette collection, comme les vestes techniques à poches multiples à porter dans les stations de ski huppées.

Damir Doma

Le jeune créateur germano-croate a livré une collection sombre, avec des costumes modernes, des pièces plus décontractées en coton froissé et des manteaux à manches en vinyle pour un effet contrasté. De magnifiques trench à double-boutonnage dans de chaudes matières sortaient aussi du lot.

Yohji Yamamoto

La légende japonaise de la mode n'a pas fait dans la demi-mesure pour cette collection automne/hiver 2014/15. Il n'a pas hésité à choisir des imprimés à grosses fleurs pour des vestes et pantalons larges de type armée et à incorporer des motifs tribaux ou des détails gothiques comme des cordelettes de pendu ou des imprimés tête de mort. Les chapeaux haut de forme côtoyaient les casquettes gavroche et les couvre-chefs de gaucho.

Dries Van Noten

Le créateur belge a fait défiler ses mannequins avec une mèche colorée plaquée assortie à leurs tenues (dans les tons bleu roi, rose et kaki), arborant des tissus tie and dye géométriques, des boas en fourrure colorée et un foisonnement de tissus techniques. Il a abandonné son amourette passée pour les imprimés floraux au profit du denim déstructuré, des pans de tissus découpés, des vestes matelassées et autres manteaux aux coupes militaires revisitées.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant