Défilé contre l'arrivée de réfugiés à Oullins

le
1
Cette commune du Rhône, qui accueille déjà 225 demandeurs d'asile, s'inquiète de l'installation de 150 à 200 Albanais.

Le combat semble perdu d'avance, mais le sénateur maire d'Oullins (Rhône), François-Noël Buffet (UMP), soutenu par une partie de sa population, manifestera ce samedi pour s'opposer à l'arrivée prochaine de plusieurs centaines de demandeurs d'asile albanais. Combien seront-ils finalement à s'installer dans cette commune de 26 000 habitants? Sous la pression du maire, la préfecture du Rhône accepterait d'en réduire le nombre: de 150 à 200 au lieu des 300 annoncés. «C'est encore trop», s'agace François-Noël Buffet.

Vers la mi-novembre, des dizaines de familles albanaises vont donc être relogées à Oullins, sur une parcelle de 10 hectares. Une situation dont le maire a hérité après l'expulsion à Lyon de cette population par le tribunal administratif, en octobre.

Depuis l'été dernier, ces 296 Albanais, dont une centaine d'enfants, avaien...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • RBONHOF le mercredi 13 nov 2013 à 14:20

    qui va payer ?Nos impôts, bien entenduMerci à nos gouvernants