Déficits : les familles paieront encore un peu plus

le
0
Réforme du quotient familial ou des allocations ? Jean-Marc Ayrault doit annoncer sa décision ce lundi.

Un simple coup de téléphone dimanche à 18 heures. Il n'en a fallu pas plus pour que François Hollande et Jean-Marc Ayrault, dimanche, arrêtent définitivement leur décision. Lundi, le premier ministre doit présenter les mesures que compte prendre le gouvernement pour réduire le déficit de la branche ­famille de la Sécurité sociale. Aujourd'hui, celui-ci s'élève à 2 milliards d'euros. «Inacceptable», selon le chef de l'État, qui a promis une réforme «juste». Les efforts porteront sur les ménages «les plus aisés», a assuré la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine.

C'est un nouvel effort que le gouvernement compte demander. Après les manifestations contre le mariage pour tous et avant le bras de fer inévitable sur les retraites, l'exécutif rêve pourtant d'accalmie. C'est pourquoi François Hollande voudrait avancer prudemment pour mener à bien la ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant