Déficit : Valls annonce le gel des prestations sociales jusqu'en octobre 2015

le
10
Déficit : Valls annonce le gel des prestations sociales jusqu'en octobre 2015
Déficit : Valls annonce le gel des prestations sociales jusqu'en octobre 2015

Cure d'austérité ? Economies nécessaires ? Les mesures annoncées par Manuel Valls ce mercredi pour trouver les 50 milliards d'économies nécessaires risquent de faire polémique. 

Ce plan, qui fait peser l'effort sur l'Etat (pour 18 milliards) et les collectivités (11 milliards), repose également pour une large part sur les prestations sociales. Manuel Valls a ainsi annoncé que le montant des prestations sociales ne serait pas revalorisé «jusqu'en octobre 2015».

«Il n'est pas question évidemment de diminuer le montant des prestations sociales mais, dans le contexte exceptionnel qui est le nôtre, elles ne seront pas revalorisées jusqu'en octobre 2015», a-t-il détaillé. En clair : le montant des retraites de base, les retraites complémentaires gérées par des organismes publics, les allocations familiales ou les aides au logement est gelé. Interrogé dans le journal de 20 heures de France 2 à ce sujet, Manuel Valls a confirmé que le gel des pensions et prestations sociales «n'ira pas au delà de 2015».

VIDEO. Valls : le montant des prestations sociales ne seront pas revalorisées jusqu'en octobre 2015

A noter : ce régime ne touchera pas le minimum vieillesse ainsi que tous les minima sociaux (RSA, ASS, allocation adulte handicapé), qui continueront à évoluer au rythme de l'inflation, comme l'a précisé le Premier ministre.

Mais la revalorisation du RSA et d'autres allocations prévue dans le cadre du plan pauvreté serait «décalée d'une année». «Les engagements de revalorisation exceptionnelle décidés dans le plan pauvreté de janvier 2013 pour le RSA, le complément familial et l'allocation de soutien familial sont confirmés. Mais ces revalorisations seront décalées d'une année», a-t-il prévenu. Et d'annoncer, comme un dose de réconfort, «une mesure pour les contribuables les plus modestes» dès le mois de juin afin de «redonner du pouvoir d'achat aux salariés» et «(d')être plus ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • surfer1 le jeudi 17 avr 2014 à 20:03

    Pourquoi seulement 2015 et pas 2017 ? Et pourquoi donner des allocs aux gens qui ont 5 gosses et plus au delà de 4 on devrait arrêter les frais ! Il faut savoir assumer un minimum ... Marre de cette société où l'on attend tout de l'Etat. Je viens d'écouter un reportage sur l'Algérie : là-bas tout le monde attend tout de l'Etat et de sa rente énergétique, résultat: la plupart des gens sont dégoutés de la vie qu'ils mènent...

  • roulio86 le jeudi 17 avr 2014 à 13:31

    C'est Louis XVI et sa cour, ils viennent de toucher leur primes de 12 millions d'euros,plus leurs indemnités non imposables, rien ne change pour eux, lamentable ,honteux, mais quand va t on se révolter pour virer toute cette bande de vo-leurs qui nous pillent....

  • supersum le jeudi 17 avr 2014 à 10:52

    C'est pas le gel qu'il faut c'est la suppression, pondre des gosses c'est pas un travail et certains en vivent et bien mieux que ceux qui bossent

  • fjg le jeudi 17 avr 2014 à 10:39

    réduire les dépenses oui, rompre les engagements et geler encore le point d'indice des fonctionnaires, non. Réduire les émoluments des ministres, oui, quand ils rompent leurs engagements.

  • aremon05 le jeudi 17 avr 2014 à 10:22

    Ces mesures sont indispensables si nous ne voulons pas en subir de plus douloureuses, depuis 10 ans rien n'a été fait . Ces mesures sont justes et modérées. La réforme du millefeuilles administratif, les français y sont favorables à 60% comme pour baisser les dépenses de santé, ce Premier Ministre décide, on atytend cela depuis 15 ans !!!

  • fortunos le jeudi 17 avr 2014 à 08:27

    @bouchet,vous meritez votre pseudo car vous l etes completement

  • fbordach le jeudi 17 avr 2014 à 03:11

    Il n'a qu'à aussi les supprimer à tous ceux qui, n'étant pas français ne devraient pas y avoir droit...

  • bouchet1 le jeudi 17 avr 2014 à 00:05

    voler ceux qui ne peuvent s'enfuir avec leur argent! on nous oblige de payer pour la retraite et on ne nous rend pas l'argent le jour venu : cela se nomme comment??? la débandade des municipales n'est qu'un début.....

  • frk987 le mercredi 16 avr 2014 à 22:30

    mdr si l'on est en déflation !!!!

  • ccondem1 le mercredi 16 avr 2014 à 22:29

    Il n'a pas de veine, l'inflation sera faible ! ;-)