Déficit-Le gouvernement français écarte toute hausse d'impôts

le
3

PARIS, 26 février (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement français a écarté jeudi toute hausse d'impôts dans le cadre des efforts budgétaires réclamés par la Commission européenne qui a accordé mercredi à Paris un nouveau délai sur la baisse de son déficit. Prié sur France 2 de dire si une hausse des impôts était une option envisagée par le gouvernement, Stéphane Le Foll a répondu : "non, ça c'est très clair, il n'y aura pas de hausse d'impôts". La France mise sur "des économies qui seront faites dans tous les secteurs", a-t-il souligné, à l'exception du budget de la Défense qui a été sanctuarisé. (Marine Pennetier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M156470 le jeudi 26 fév 2015 à 09:16

    Deux ans, pas moins pour arriver à ce constat que le plus grand imbécile de la terre aurait diagnostiqué en entrant en fonction ....

  • M156470 le jeudi 26 fév 2015 à 09:15

    L'impot, les tarifs publics les deux mamelles du parti soce.... RIEN NE VA PLUS !!!

  • M156470 le jeudi 26 fév 2015 à 09:13

    Mais alors, que lui reste-t-il comme marge de manoeuvre si la solution la plus facile lui échappe ??? Pov'r Frnce, mal barrée....

Partenaires Taux