Déficit : la France ne respectera pas ses engagements, selon Bruxelles

le
0

Paris s'était engagé à ramener son déficit sous la barre des 3 % en 2015 ; la Commission européenne le voit atteindre 3,9 %. Son scénario n'anticipe pas non plus de baisse du chômage : il attendrait toujours 11 % dans deux ans.

La copie de la Commission européenne est sévère pour la France. Si le scénario retenu par les experts de Bruxelles confirme un retour progressif de la croissance -anticipée à 1 % cette année puis 1,7 % l'an prochain, soit des chiffres très proches de ceux du gouvernement français-, il n'en va pas de même pour la trajectoire de finances publiques. Le déficit public français ne devrait, selon la Commission, que très peu s'améliorer dans les deux années qui viennent: il attendrait 4 % cette année (après 4,2 % en 2013), et surtout 3,9 % en 2015.

Une douche froide! Paris s'était engagé à ramener son déficit public à 3,6 % cette année, puis sous la barre des 3 % en 2015. Le gouvernement avait obtenu un délai supplémentaire qui avait f...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant