Déficit -La France épinglée par la Commission européenne

le
0

BRUXELLES, 10 septembre (Reuters) - Les nouveaux objectifs de réduction du déficit budgétaire du gouvernement français ne sont clairement pas conformes à ses engagements, a estimé mercredi la Commission européenne. Paris a renoncé à ramener le déficit public à la limite européenne de 3% avant la présidentielle de 2017 et prévoit pour cette année une dégradation des comptes, au lieu de l'amélioration qu'il promettait encore avant l'été. ID:nL5N0RB1U3 "Il est évident que ce n'est pas conforme aux recommandations adoptées (...) en juin 2013", déclare Simon O'Connor, porte-parole de la Commission, dans un communiqué. Le Pacte de stabilité, poursuit-il, autorise un report de la date-butoir à certaines conditions, notamment si la croissance économique est inférieure aux prévisions prises en compte dans le cadre des recommandations et si des mesures de réduction du déficit sont effectivement mises en oeuvre. "La Commission évaluera à l'automne si de telles mesures ont été prises en 2014, en se focalisant plus particulièrement sur les ajustements structurels requis", poursuit le porte-parole. (Jan Strupczewski, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux