Déficit : faut-il vraiment croire au retour à 3 % en 2015 ?

le
52
Officiellement, la France compte tenir la trajectoire des finance publiques promise à Bruxelles.
Officiellement, la France compte tenir la trajectoire des finance publiques promise à Bruxelles.

Le gouvernement prépare-t-il les esprits à un nouveau report du retour à 3 % de déficit public ? Pas question de l'affirmer haut et fort, ce pourrait être vécu comme un affront par la Commission européenne, garante du respect des engagements européens de la France en la matière. Le sujet est pourtant bien à l'ordre du jour, à en croire l'entourage de François Hollande. En janvier, une source élyséenne avait clairement indiqué que la France pourrait brandir le pacte de responsabilité, qui va dans le sens des politiques recommandées de longue date par Bruxelles, pour tenter d'obtenir de ses partenaires européens le droit d'être plus souple sur la réduction des déficits, sinon sur les 3 %, du moins pour la suite. Une confidence aussitôt démentie officiellement par Bercy. "Les engagements pris devant la Commission européenne et nos partenaires de réduire les déficits jusqu'à une trajectoire qui nous mène en deçà de 3 % en 2015 seront tenus", avait corrigé dès le lendemain Pierre Moscovici, lors de la traditionnelle séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. "J'aborde cette question sans fétichisme" (Moscovici)Depuis, l'exécutif se montre beaucoup plus prudent. À commencer par le ministre de l'Économie. Interrogé une nouvelle fois dans Le Figaro mercredi, il s'est bien gardé d'affirmer que l'objectif des 3 % serait respecté. "J'aborde cette question sans fétichisme et sans renoncement, avec la volonté de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le vendredi 21 mar 2014 à 12:05

    non. On doit oublier le mot "croire" avec ce gouvernement.

  • M9095115 le vendredi 21 mar 2014 à 07:19

    75 milliards sans les autres déficits assurance chomage/sécu/charges de la dette = aller 100 milliardsDonc 100 milliards par an x 5 ans + 500 milliards donc comme Sarko sauf que sarko s'est pris la crise de 2008 et sauf que tous les pays maintenant baissent leur déficit sauf la France socialo

  • M9095115 le vendredi 21 mar 2014 à 07:15

    De plus avec nos brêles qui avaient prévu un déficit de 62 milliards en 2013 est en fait arrivé avec 75 milliards.Alors on peut les croire un peu comme Sapin avec le chomage

  • M9095115 le vendredi 21 mar 2014 à 07:10

    Quel menteur Mosco.Il sait très bien qu'il va faire monter le déficit d'ailleurs il décolle vraiment en début d'année.Janvier + 4,5 milliards x 12 mois = 54 milliards en 2014 minimum à ajouter à la dette sans compter la sécu,l'assurance chomage pendant que les autres pays comme l'Allemagne ont un budget en surplus

  • idem12 le jeudi 20 mar 2014 à 22:24

    c'est ce qu'on appelle le comique de répétition...

  • M3366730 le jeudi 20 mar 2014 à 20:46

    Augmentation du déficit de la France depuis l'arrivée de FH et ce Gvt d'incapables 214 MILLIARDS, mais la chut... tout les journaleux sont bizarrement silencieux !Il serait temps de dégraisser le mammouth et que tous les fonctionnaires qui ne font pas grand chose se mettent au travail, cela soulagerait les autres.

  • M7403983 le jeudi 20 mar 2014 à 16:24

    Un bémol : diététiquement parlant une bonne carotte râpée est bénéfique pour la santé. Mais notre bon Français moyen, ce qu'il veut ce n'est pas de ce genre de carotte !!! C'est une carotte nommée AIDES SOCIALES et payée par ... le voisin !!!

  • M7403983 le jeudi 20 mar 2014 à 16:15

    Notre dette continue à enfler. Ca c'est du FACTUEL. Le reste de savoir si les Français pensent ceci ou cela ... Bof !!! (comme c'est lié à la carotte : sans réel intérêt)

  • devcor le jeudi 20 mar 2014 à 16:00

    Oui, pardon pour la coquille, 82554976, je voulais bien évidemment parler de milliards et non de millions.

  • Gary.83 le jeudi 20 mar 2014 à 15:55

    même le menteur sur la foto n'y croit pas !!