Déficit de production de cuivre en 2011 et 2012

le
0
En 2011, la croissance de la demande mondiale de cuivre dépassera de nouveau celle de l'offre, provoquant un déficit d'environ 200.000 tonnes, a rapporté l'International Copper Study group (ICSG) en début de semaine. La production de l'année en cours, ralentie par des mouvements sociaux, des conditions climatiques défavorables et une baisse de rendements, progressera de 0,7%, à 16,1 millions de tonnes. Mais la demande, tirée par la Chine, connaîtra un accroissement deux fois plus rapide, pour s'établir à 19,7 millions de tonnes. Quant aux taux d'utilisation des mines, il sera de 79%, en baisse d'1% par rapport à l'an dernier. Si la tendance s'accentuera en 2012, avec un déficit de 250.000 tonnes dû à une augmentation de la demande de 3,6%, un retour à l'équilibre est prévu pour 2013. Mais, le marché du cuivre étant très sensible à l'actualité économique mondiale, ces prévisions pourraient être contredites par le ralentissement économique mondial, les troubles politiques au Moyen-Orient et la crise de la dette dans la zone euro. La production mondiale de cuivre est assurée à 34% par le Chili, alors que la Chine représente 35% de la demande.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant