Déficit de platine en 2013

le
0

Commodesk - La production mondiale de platine va tomber cette année à son niveau le plus bas depuis 13 ans, tandis que la demande est haussière, estiment les analystes de Barclays.

Cette année, la production mondiale reculerait de 2,7%, à 5,68 millions d'onces, son niveau le plus bas depuis l'an 2000. En Afrique du Sud, d'où proviennent les trois-quarts de la production mondiale, le recul serait de 3,4%. Soit une production de 4,11 millions d'onces, la plus basse en 12 ans.
Neuf mines de platine ont fermé en 2012 en Afrique du Sud, soit parce que les cours étaient trop bas, soit à la suite des heurts chez Lonmin. Dans le rouge, le 1er producteur mondial Amplats réduit sa production cette année de 400.000 onces, en fermant quatre  puits.  C'est comparable à l'arrêt du site de Rustenburg (Implats) qui a causé une perte de 394.000 onces en 2012.

Du côté de la demande, les ventes automobiles passeraient à 83 millions de véhicules, contre 81 millions l'an dernier. Le spécialiste Johnson Matthey évalue à 4 grammes la part de palladium, platine et rhodium dans chaque pot catalytique. Cela se traduirait par une hausse de la demande de 0,5%. Avec les autres secteurs qui utilisent le platine, comme la joaillerie, la hausse de consommation serait globalement de 2,8%.

Le platine est monté à 1.702 dollars l'once sur le marché spot à Londres le 5 février, pour un plus haut en mars 2008 de 2.300 dollars l'once.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant