Déficit de platine à prévoir en 2012

le
0

Johnson Matthey, une compagnie britannique de raffinage de métaux précieux, estime que le marché mondial du platine passera d'un surplus à un déficit en 2012. Dans sa dernière étude de marché, la firme table sur un déficit global de 400.000 onces (12,4 tonnes), contre un excédent de 430.000 onces en 2011.

La situation en Afrique du Sud explique largement ce phénomène. D'abord gênée par des arrêts pour raisons de sécurité, l'extraction minière a ensuite été fortement entravée par un mouvement de grève massif. Entamé mi-août, il n'est toujours pas complètement terminé. Ainsi, les volumes du premier producteur mondial de platine devraient chuter de 12% en un an.

Les besoins mondiaux de platine resteront stables par rapport à 2011, à environ 8,07 millions d'onces. Mais le recyclage est en baisse, entraînant une plus forte demande sur les marchés internationaux. Les commandes seront en baisse de 1% pour les pots catalytique et de 13% pour l'industrie. Mais elles s'équilibrent avec l'augmentation des achats pour la joaillerie et l'investissement.

Pour 2013, Johnson Matthey ne s'attend pas à une amélioration significative de la production, d'un fait d'une probable restructuration de l'industrie en Afrique du Sud. Le niveau de l'offre par rapport à la demande dépendra surtout du niveau de l'activité du recyclage, estime la compagnie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant