Déferlante tricolore sur Facebook

le
0
Le profil Facebook de Mark Zuckerberg. Capture d'écran.
Le profil Facebook de Mark Zuckerberg. Capture d'écran.

C'est une déferlante des trois couleurs. Bleu, blanc, rouge. Comme un hymne visuel de soutien et de résistance suite aux attentats qui ont touché la région parisienne et qui ont fait au moins 129 victimes ce vendredi. Les drapeaux tricolores se multiplient sur Facebook. Le réseau social a mis en place un dispositif spécial permettant d'apposer un filtre bleu-blanc-rouge sur la photo de profil de l'utilisateur afin de marquer son soutien « à la France et aux Parisiens ».

Ce dispositif est temporaire et l'internaute peut choisir la durée de cette modification (une heure, un jour, une semaine ou une désactivation manuelle). L'utilisateur peut effectuer cette modification si un de ses contacts l'a déjà faite. Au vu de l'ampleur du mouvement, il n'est pas difficile de mettre ce filtre. Pour marquer son édition du 15 novembre, Le Parisien a couvert sa une du même filtre.

  

5 millions de personnes ont cliqué sur « Je suis en sécurité »

Ce n'est pas la première fois que cette fonctionnalité est appliquée : Facebook avait proposé il y a quelques semaines à ses utilisateurs d'ajouter un drapeau arc-en-ciel, souvent associé à la communauté gay, à leur photo de profil pour célébrer la décision de la Cour suprême d'autoriser les mariages homosexuels sur tout le territoire américain.

Ce dispositif s'ajoute à celui déployé vendredi, le jour de l'attaque, pour se déclarer en sécurité. Cinq...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant