Défaite du PS aux municipales 2014 : François Hollande sommé d'agir

le
1
Défaite du PS aux municipales 2014 : François Hollande sommé d'agir
Défaite du PS aux municipales 2014 : François Hollande sommé d'agir

PLUS SPHINX ET MUET que jamais... Tard dimanche soir, même les plus proches de François Hollande ignoraient ce qu'il avait en tête. Et les bruits les plus contradictoires circulaient. « Le remaniement sera annoncé lundi (NDLR : aujourd'hui), et le gouvernement constitué mercredi », certifiait un de ses fidèles. A Bercy, des conseillers étaient encore plus catégoriques : « C'est pour ce (lundi) matin ! On nous a demandé de venir plus tôt que d'habitude. » L'hypothèse d'une intervention du chef de l'Etat au 20 Heures de TF 1 ce soir était même évoquée par plusieurs sources, démenties dans la foulée par l'Elysée. Bref, le flou artistique dans les allées du pouvoir...

C'est enfermé dans son bureau que le président a encaissé la cascade de mauvaises nouvelles. Car, loin du sursaut espéré, les électeurs ont amplifié la gifle du premier tour. « Ça tape fort ! » avoue le président de l'Assemblée, Claude Bartolone. « C'est une défaite, les gens de gauche nous ont sanctionnés. Ils n'y retrouvent pas leur compte », assène le ministrable François Rebsamen, réélu à Dijon. En off, le verdict est plus sévère : « On appelle ça une débâcle », lâche un conseiller ministériel.

>> QUESTION DU JOUR. Après le revers aux municipales, Hollande doit-il changer de Premier ministre ?

De fait, la soirée a viré à l'humiliation. Des bastions historiques comme Limoges (à gauche depuis 1912), La Roche-sur-Yon (à gauche depuis trente-sept ans) ou Nevers basculent. Pis pour le président de la République, sa terre de Corrèze se repeint en bleu : Brive-la-Gaillarde et Ussel tombent à droite.

Et maintenant ? Les socialistes n'ont pas tardé à mettre Hollande sous pression. Ségolène Royal a dégainé dans les premières : « Une défaite, soit ça assomme soit ça réveille. Il faut un très fort changement. » Mais qui à Matignon ? « Manuel Valls est prêt, les Français nous demandent ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pichou59 le lundi 31 mar 2014 à 11:47

    c'est la VICTOIRE du "PETIT PEUPLE" : ..... il y a les élections Européennes !!!! on ne vous oubliera pas