Défaillance du site d'inscription pour le référendum en Grande-Bretagne

le
0
 (Actualisé avec Cameron, commission électorale) 
    LONDRES, 8 juin (Reuters) - David Cameron a déclaré mercredi 
que les Britanniques qui n'ont pu s'inscrire à temps sur les 
listes électorales pour le référendum du 23 juin sur l'Union 
européenne en raison d'une défaillance informatique devaient 
continuer de le faire, même si la date limite est dépassée. 
    Le site internet permettant de s'inscrire sur les listes a 
été victime d'une défaillance une demi-heure avant l'expiration 
des opérations, fixée mardi à minuit (23h00 GMT). 
    A 23h35, le Cabinet Office, organisme gouvernemental chargé 
du processus, a annoncé que le site subissait des ratés liés à 
une trop forte affluence. Dans la seule journée de mardi, un 
demi-million de personnes se sont inscrites. 
    Vers 01h00, le Cabinet Office a indiqué que les problèmes 
étaient réglés mais n'a pas précisé si les enregistrements 
effectués en ligne après l'heure limite seraient validés. 
    "Si vous n'êtes pas inscrits et que vous souhaitez 
participer à ce référendum sur l'UE, vous devriez continuer de 
vous enregistrer", a écrit le Premier ministre britannique sur 
son fil Twitter. 
    "Une énorme demande a provoqué la nuit dernière la 
saturation du système", poursuit-il. Le chef de file de la 
campagne pour le maintien dans l'UE ajoute que des discussions 
urgentes sont en cours avec la commission électorale pour 
"tenter de faire en sorte que les gens qui s'inscrivent puissent 
voter". 
    La commission des élections a demandé de son côté au 
gouvernement de fixer une nouvelle date limite pour tenir compte 
de ce problème technique. 
    Le leader travailliste Jeremy Corbyn, qui fait campagne pour 
le maintien dans l'UE, a déclaré que si cet incident était 
confirmé, "la date limite devrait être repoussée". 
    D'autres responsables politiques se sont exprimés dans le 
même sens mercredi matin. 
 
 (Estelle Shirbon et Guy Faulconbridge; Henri-Pierre André pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant