Décréter la crise grecque réglée serait une erreur, dit Schäuble

le
11
LE MINISTRE ALLEMAND DES FINANCES ESTIME QUE LA CRISE GRECQUE N'EST PAS COMPLÈTEMENT RÉGLÉE
LE MINISTRE ALLEMAND DES FINANCES ESTIME QUE LA CRISE GRECQUE N'EST PAS COMPLÈTEMENT RÉGLÉE

BERLIN (Reuters) - Affirmer que la zone euro a résolu la crise de la dette souveraine grecque parce que l'offre d'échange de titres soumise aux créanciers privés d'Athènes a été un succès serait une erreur, a déclaré vendredi le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble.

Quelques minutes auparavant, le président français, Nicolas Sarkozy, avait jugé que le problème de la crise grecque était "réglé" ajoutant que "la page de la crise financière est en train de se tourner".

Pour Wolfgang Schäuble, "la Grèce a obtenu aujourd'hui une opportunité claire de redressement. Mais il faut au préalable que la Grèce saisisse cette opportunité."

"Ce serait une grosse erreur de donner l'impression que la crise a été résolue", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse. "Ils ont l'opportunité de la résoudre et ils doivent en profiter."

Gernot Heller, Annika Breidthardt et Stephen Brown, Marc Angrand pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • chatnour le vendredi 9 mar 2012 à 17:49

    Kein Geld nun, bitte, Herr Schäuble !

  • M8951316 le vendredi 9 mar 2012 à 16:39

    et pendant ce temps en France nos entreprises ferment les unes derrières les autres !!

  • sergepa1 le vendredi 9 mar 2012 à 16:20

    VIRONS LA GRECE UNE BONNE FOIS POUR TOUTE!Cela ne nous coutera "presque" plus rien.Les grecs ont toujours agi de cette façon depuis un siècle et demi, il n'y a pas de véritable gouvernement, pratiquement pas d'impôts, tricherie etc...

  • marshaka le vendredi 9 mar 2012 à 16:13

    Effectivement c'est une erreur, le pib grec est en chute libre, plus aucun impôt ne rentre dans les caisses, la Grèce est un véritable panier percé qui nous coute des centaines de Mds

  • m.young le vendredi 9 mar 2012 à 16:02

    @M5764759 : oui, très instructif ce lien, merci - bravo pour le sens de l'histoire ! LA GRECE DEHORS !!!

  • lelis le vendredi 9 mar 2012 à 15:55

    Déjà que le prochain épisode pourrait se dérouler dans des tribunaus...

  • lelis le vendredi 9 mar 2012 à 15:53

    Lucide ?! Je ne vois pas en quoi la crise POURRAIT être résolue : qui voudra encore prêter aux Grecs, d'ici quelques mois ? Leur déficit public n'est pas près de rejoindre le 0%, donc il leur faudra de l'argent sur les marchés, et là...

  • cardodi le vendredi 9 mar 2012 à 15:40

    Enfin un ministre lucide.......

  • abacchia le vendredi 9 mar 2012 à 15:30

    Chat noir ou pas, il n'a pas tort, et tout le monde le sait. Pour ne pas être un oiseau de mauvais augure, il faudrait être certain que la Grèce se saisira de ce délai pour se mettre dans les clous, et au pas de charge (je parle de réformes, pas de nouvelles pressions fiscales ou sociales). Pour ma part, j'ai du mal à y croire !

  • M5764759 le vendredi 9 mar 2012 à 15:23

    Je me répète, mais je pense que Sarkozy et les autres dirigeants européens devraient lire l' article d'Edmond About, chroniqueur au Soir et au Figaro en 1854,il est intéressant à lire quant à la fiabilité de la Grèce. On constate que depuis 150 ans rien a changé: http://www.institutcoppet.org/2012/02/20/edmond-about-la-grece-contemporaine-1854/