Découvrez les futures gares du Grand Paris Express

le
2

EN IMAGES - Pas moins de treize architectes ont dessiné les 16 stations de la ligne 15 du Grand Paris Express entre Noisy-Champs et Pont de Sèvres. Elles devront être opérationnelles d’ici à 2022.

Le chantier avance et prend forme. Du 13 juin prochain au 20 septembre, le MAC VAL (Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne) accueillera la première exposition dédiée à la conception du Grand Paris Express, le futur métro francilien. Les visiteurs pourront y découvrir - entre autres - les visuels que nous vous dévoilons dans notre diaporama en fin de page... Un parcours didactique les guidera à travers l’architecture des futures gares de la ligne 15 sud et des créations artistiques inédites. Histoire, technologie, création… seront de mise pour dévoiler le transport de demain.

«Cette exposition au MAC VAL, à quelques pas de la future gare de Vitry-sur-Seine, est une étape importante dans la vie du Grand Paris Express, alors que les travaux ont déjà commencé sur la ligne 15 Sud. Je souhaite qu’elle soit un espace de découvertes, un temps privilégié d’échanges et de rencontres», explique Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris. Un espace de découvertes donc, qui devrait à la fois intéresser les riverains, et les futurs utilisateurs de ces gares flambant neuves.

Calculer son futur temps de trajet

Voici comment a été conçue cette exposition: le hall d’accueil du musée constitue une entrée symbolique dans le réseau de métro et ses territoires. Les illustrations sont nombreuses. Des cartographies anciennes et actuelles, agrémentés de plans du réseau seront projetés, afin que les visiteurs puissent constater son évolution et ses grands changements au fil des décennies... Le côté ludique a été associé à l’utile: un écran interactif a été installé, et permet de calculer son temps de trajet d’un lieu à un autre aujourd’hui, en 2020 et en 2030.

Par ailleurs, une grande fresque mettra en avant la multitude de projets imaginés par les architectes ayant concouru pour la conception des gares. Et pas seulement ceux qui ont gagné! Une manière de montrer l’étendue du travail réalisé... Vues d’architecte, croquis, plans, coupes et dessins techniques seront exposés. Pour terminer leur parcours, les visiteurs auront également la possibilité d‘accéder à de nombreux documents comme de grands livres présentant le territoire du Grand Paris, le tracé du réseau, l’ingénierie technique des chantiers, les transformations engendrées par l’arrivée du métro.

Pour finir, la photographe Françoise Huguier a réalisé de grandes mosaïques de portraits afin de reconstituer l’univers des habitants, des familles, des colocataires, dont le quotidien et la vie seront transformés par le futur métro.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mark92 le jeudi 11 juin 2015 à 22:47

    Au secours. 13 architectes pour 16 stations. Vont encore nous pondre des tours de 60 étages ? Mais en sous sol pour se démarquer.

  • benoitdh le jeudi 11 juin 2015 à 19:19

    Encore une fois on fait la promotion de ce qui se voit, les gares qui seront inaugurées par les politiques, Quant au reste ( sécurité des voies par tous les temps, projections réalistes de trafic etc....) cela ne se voit pas et ne compte pas!