Découvrez le top 10 des arnaques sur Facebook

le
0
Découvrez le top 10 des arnaques sur Facebook
Découvrez le top 10 des arnaques sur Facebook

Fausses vidéos intimes de stars, pseudos logiciels pour changer la couleur de sa bannière, bons de réduction imaginaires... Pour attirer les internautes crédules et répandre leurs virus, les cybercriminels ne manquent pas d'imagination. Chaque année, des millions d'utilisateurs tombent dans le panneau et sont piégés par ces arnaques, diffusées sur Facebook.

L'an dernier, une soi-disant «sextape» de l'actrice américaine Taylor Swift ou des billets prétendument gratuits pour Disneyland figuraient en bonne position dans le top 10 des arnaques les plus efficaces sur Facebook. Des arnaques qui ont permis de répandre des milliers de virus informatiques sur la Toile et, parfois, d'accéder aux données personnelles d'internautes. Selon l'éditeur de solutions antivirus Bitdefender, cette année, c'est en faisant croire à une vidéo coquine entre Rihanna et son petit ami que les pirates ont attiré les internautes dans leurs filets. La chanteuse de la Barbade est la star la plus utilisée par les hackers. Mais c'est loin d'être le seul appât.

(En cliquant, les internautes téléchargent un virus et évidemment pas une soi-disant vidéo dénudée de la star du R&B).

En tête des «pièges» sur le réseau social, loin devant tous les autres, on retrouve la fausse application «Qui a visité mon profil». Elle représentant presque un tiers de la part totale des arnaques sur Facebook (30.20%). L'internaute clique afin de savoir qui a consulté sa page Facebook et tombe dans les mailles du filet, téléchargeant un virus plutôt que l'application en question qui n'existe pas. Même principe avec un logiciel permettant de «Changer la couleur de sa page Facebook», tout aussi fantaisiste et malfaisant, qui représente dorénavant 7,38 % de la part totale des scams sur Facebook (contre 4.16% l'an dernier).

Non, contrairement aux apparences, il n'est pas possible de changer la couleur de votre Facebook. C'est une arnaque.

La société ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant